Tu sais que tu as passé 5 mois en Asie quand…

Tu sais que t’as vécu 5 mois en Asie quand :

  • Tu ne comprends pas pourquoi tu devrais aller au resto, c’est tellement plus cool de manger dans la rue sur un tabouret miniature ;
  • Tu arrêtes de te demander si ce que tu vas manger va te rendre malade… Tu ne vas pas arrêter de manger pendant 5 mois, ma foi on verra bien !
  • Tu ne te demandes pas s’il y a de l’eau chaude dans la douche. Tu sais qu’il n’y en a pas. Et t’es contente quand t’as une douche… c’est mieux qu’une bassine avec une tasse…
  • Avant de regarder s’il y a une chasse d’eau aux toilettes, tu commences d’abord par chercher la bassine avec un récipient pour balancer de l’eau… s’il n’y en a pas tu commences à chercher la chasse d’eau…vous seriez surpris du temps qu’il faut parfois pour trouver une chasse d’eau… ou pour comprendre comment une douche fonctionne…
  • Quand il n’y a pas de corbeille aux toilettes, ce n’est pas normal… qu’est ce que je vais faire de mon PQ ??
  • Quand t’es sur un trottoir, tu sais que tu ne peux pas regarder ailleurs que tes pieds, beaucoup trop dangereux…entre les trous, les bosses, les crevasses, les fossés ^^
  • Quand t’épates les touristes en traversant la route tranquillement sans paniquer sans ralentir ni se poser de questions alors qu’il y a des dizaines de scooter en train de foncer droit sur toi…
  • Quand tu te déplaces, tu ne sais pas quand tu vas partir, quand tu vas arriver, combien de temps le trajet va prendre, où tu vas arriver, si tu vas arriver,…
  • Quand tu sais que la logique n’a pas de logique et que ce que tu penses être logique est en fait illogique ici…
  • Quand ton ego devient complètement démesuré à force qu’on demande à te prendre en photo en permanence dans la rue, sur la plage,… et qu’on te remercie comme si t’étais une star qui venait de signer un autographe… ou qu’on te dise en permanence « Tu es tellement belle… est ce que je peux t’emprunter tes yeux ?? »
  • Quand tu ne te demandes pas ce que tu vas manger. Ce sera nouille ou riz. Ou riz ou nouilles. Mais attention t’auras le choix pour chacun entre poulet, porc et bœuf ^^.
  • Quand tu prononces ou entends Same same but different 10 fois par jour…
  • Quand tu bois des cocos au lieu de boire de l’eau, parce que des fois c’est moins cher et qu’il n’y a pas d’eau minérale, juste de l’eau purifiée, donc tu sais que la coco est le meilleur moyen de t’amener tes minéraux…
  • Quand ça te paraît inconcevable de dépenser plus d’un euro pour un repas
  • Quand ça te paraît inconcevable de payer plus de 2 ou 3 euros par nuit… ou alors tu sais que tu te fais prendre pour un pigeon…
  • Quand à chaque fois que tu veux acheter un truc, tu sais que ça va te prendre 10 minutes parce qu’il va falloir que tu fasses diminuer le prix par 10…
  • Quand tu sais que le scooter est le véhicule familial (même pour les familles nombreuses), que conduire un scooter à plus de 14 ans c’est avoir la classe et conduire un scooter à moins de 14 ans… ben c’est normal il est où le problème ? tant que les pieds touchent par terre…
  • Quand tu ne te demandes pas ce que tu vas pouvoir prendre comme dessert parce que ça n’existe pas de toute façon…
  • Quand tu commandes une crêpe, tu ne sais jamais à quoi ça va ressembler : Galette ? Crêpe ? Pancake ??
  • Quand à chaque fois que tu croises le regard de quelqu’un son visage s’illumine avec un grand sourire…
  • Quand tu n’as rien porté autre qu’un débardeur short et paire de tong depuis 5 mois…
  • Quand tu trouves que ça caille quand la température descend sous 30°C…
  • Quand nuage ou froid ne veut plus rien dire pour toi
  • Quand tu arrêtes d’espérer que le lendemain ta connexion internet sera meilleure…
  • Quand t’es contente d’avoir 3 gouttes de pluie parce que ça fait 4 mois que t’en as pas vu et que quand il fait 38°C, c’est agréable
  • Quand te retrouver sur une île de sable blanc, cocotier, hamac,… ben c’est la routine ^^
  • Quand tu te goinfres de mangue fraîche, coco et bananes en permanence

Je m’apprête à un choc culture avec l’Australie. Un choc climatique aussi,

Bye Bye l’Asie… Je sais que j’y retournerai très vite… ❤

Ju

Bye Bye Asia…

J’ai une semaine de retard sur le blog, il me reste mon périple à Bali à vous raconter… mais là je fais un saut en avant et je referai un bond en arrière juste après… Je suis à l’aéroport à Denpasar, je vais embarquer pour l’Australie…

Je quitte l’Asie après presque 5 mois de vadrouille. Dur d’expliquer ce que je ressens. Une page de mon voyage se tourne. Une autre s’apprête à s’ouvrir.

Ces 5 derniers mois ont été incroyables! J’ai vu un ballet et me suis paumée en plein milieu de la nuit à Saint Pétersbourg. Je me suis retrouvée au milieu d’un show devant 5000 personnes le soir du nouvel an à Moscou. J’ai vu la Russie et la Mongolie défiler pendant une semaine sous mes yeux dans le Transsibérien. J’ai survécu à -37°C au Lac Baikal. Je suis rentrée dans le village olympique à Pékin par un bout de grillage manquant durant la nuit. J’ai failli me faire scammer 3 fois en moins de 2 heures à Shanghai. J’ai passé ma première nuit de SDF à Hong Kong. J’ai passé 48h en mode Rendez vous en terre inconnue près de Sapa. J’ai tourné dans un film français à Bac Ha. J’ai fêté mes 30 ans à 28 ans pendant le Tet à Hanoi. J’ai fait un road trip à moto d’Hue à Hoi An. J’ai fait de la luge dans les dunes de Mui Ne. J’ai rencontré mes 2 montpelliéraines adorées à Ho Chi Minh. Je me suis retrouvée sur une barque à Can Tho à regarder une locale me faire des bijoux en bambou en ramant avec ses pieds sur le Mekong. J’ai failli perdre la boule à essayer de quitter le Vietnam. J’ai découvert le paradis à Koh Rong. Je suis allée au cirque, j’ai appris à cuisiner cambodgien et j’ai pris le bamboo train à Battambang. J’ai découvert au mois de mars qu’on n’était plus en janvier… J’ai passé une journée sur un petit bateau à traverser les villages de pêcheur. J’ai visité les temples d’Angkor. J’ai fait du bénévolat à Siem Reap en cuisinant pour les familles locales, notamment les enfants. J’ai bouleversé tous mes plans pour me rendre à Bangkok. J’ai passé le mois le plus drôle de ma vie avec ma débile préférée (vous savez tous de qui je parle ahah, tu me manques trop ma poulette !). J’ai donné son bain à un éléphant. 4 fois ^^. J’ai crapahuté 2 jours à Pai. J’ai passé ma nuit d’anniversaire dans le bus le plus pourri du monde à essayer d’arrêter de rire parce que mes abdos n’en pouvaient plus. J’ai fêté mon anniversaire à kosan road à Bangkok avec des locales complètement déjantées. On a chamboulé tous nos plans et laissé le destin décidé de notre pays suivant : On finit en Malaisie à la place du Laos ! Je me suis retrouvée dans la jungle au milieu d’un orage. J’ai passé mon open-water à Perhentian Islands et me suis découvert une passion incroyable pour les bubulles et tout ce qui fait des bubulles. J’ai bullé à Kuala Lumpur à écouter Léa me raconter ses histoires incroyables de « En fait j’avais un calamar attaché à un autre calamar qui lui se trouvait dans ma gorge… » et à la regarder faire la rainette tronquée… Je passe l’épisode où on s’est dit au revoir parce que ça c’était pas cool du tout. Je me suis retrouvée à Borneo à plonger sur une île sous surveillance militaire à cause des enlèvements récurrents… à plonger 3 fois par jour à chercher des limaces que je trouve trop cool. J’ai plongé à Sipadan, le rêve de bon nombre de plongeurs, au milieu des requins, bans de barracudas, tortues,…J’ai passé une semaine en pleine vie locale à Manille, à me baigner dans une rivière en portant les enfants philippins qui ne savaient pas nager, à danser avec eux sur le toit sous la pluie,… J’ai aussi dansé sous l’eau avec mon divemaster devant un Harlequin juvenile sweetlips qui dansait aussi. Je me suis fait faire une manucure sous l’eau par des crevettes. A plonger dans un avion avec une sirène à Cebu. A me lever au lever du soleil pour aller voir si peut-être y’avait pas un hippocampe en train d’accoucher… A rester perplexe devant le Marina sands bay, l’hôtel à 3 tours avec un joli chapeau bateau… A surfer à Kuta. A plonger seule avec le divemaster l’US liberty wreck, rien que pour nous, un autre top 10 des plongées au monde au lever du soleil pendant une heure et demi…

J’ai sûrement rencontré plus de monde en 5 mois qu’en 28 ans. J’ai appris plus en 5 mois qu’en…. Pfu je ne sais même pas combien de temps. Pas toujours des trucs super utiles… ça ne me sert à rien de savoir qu’en fait les plaques Pont-à-Mousson ne sont pas vendues dans tous les pays du monde, de connaître tous les taux de change d’Asie par rapport à l’euro et au dollar. De savoir dire bonjour, au revoir, merci dans plein de langues ou de savoir déchiffrer le russe. De connaître le prix de la coco et des Oreo dans chaque pays d’Asie. Ça ne me sert à rien mais peut être qu’un jour ça me permettra de crâner à la machine à café ^^ « Tu savais que le temps de gestation d’un hippocampe c’est 2 à 3 semaines et que c’est le male qui porte les œufs ? »

Je sais aussi qu’on n’est jamais seule quand on voyage seule. J’ai partagé un bout de vie avec :

  • Victoria, Kate et Alex à Saint Pétersbourg ;
  • Natacha, Olga, Roman, Maria à Moscou ;
  • Anna et toute sa famille à Irkutsk ;
  • Leo à Pékin ;
  • Mathilde et sa coloc à Shanghai ;
  • Jacky, Agnès et son père, la famille de Red Lao qui nous a hébergé et tous les guides à Sapa ;
  • Désirée, César et toute l’équipe de tournage à Bac Ha ;
  • Mon chauffeur préféré Martin, Monique et Bernard dans tout le Vietnam du Nord ;
  • Morgane, Anne-So et Lucile À Hanoi ;
  • Svilen à Hue, Hoi An et Dalat ;
  • Carla, Kylie, Jack et Ellen à Mui Ne ;
  • Lise-Hélène à Ho Chi Minh… et surtout mes 2 montpelliéraines Ju et Mimi !
  • Andrew, Kaisa , Isaac, Elena et l’australien de la plage de 7km à Koh Rong ;
  • Ma débile préférée, Léa à Battambang et pour toute la Thaïlande et la Malaisie !
  • Denis et Emma ; Denise et Dan et toute l’association, Sabine, Cristina, Elena et la fofolle Américaine Helena à Siem Reap ;
  • Neung, Gary et Andrew à Bangkok la première fois et les 2 fofolles thaïlandaises à mon anniversaire la deuxième fois ;
  • Ju, Lesly et tous les mahouts à Chiang Mai ;
  • Tout le staff de l’hôtel à Penang avec Léa (Ah le cuisinier espagnol !! On s’en souviendra de ses tapas !!!!!)
  • Avec Léa, notre anglais tout perdu et surtout Gab notre instructrice à Perhentian Islands
  • Béné, Pamela, Britt, Alex, Scuba Jeff et son staff à Mabul Island
  • Elena, Allen, Desiree, Ella, Felicity, Stefen, Tom et Jurgen my king my god et Noelle à Manille
  • Derek à Cebu
  • Ruddy, Jeremy, Kristina, Lito et Fred à Bohol
  • Dan, Thomas, Nelly, Marketa et Ollie à Bali

Et le tour n’est pas fini…

Je suis aussi tombée amoureuse en permanence ces 5 derniers mois : Les sourires et la gentillesse des locaux, les rencontres improbables, les paysages, la plongée, la culture et nourriture locale… L’Asie en général. Je me suis levée chaque matin en n’ayant pas la moindre idée de ce que j’allais faire et de ce qui allait m’arriver pendant la journée. Et j’ai rarement été déçue !

Bye Bye Asia… Welcome Back to Australia ^^

Ju

Transsibérien: D’Irkoutsk à Pékin

Je vous ai laissé un peu avant de partir prendre le train. En fait mon train était à minuit quinze… heure de Moscou. Je trouve vraiment Ça super pratique leur système, c’est vraiment un coup à rater son train !! Bref, 5h15 heure locale. Du coup, réveil planifié à 4h. Du coup… je n’ai pas dormi ^^. J’en ai profité pour écrire tranquillement mon article et surtout charger les photos car c’est horriblement long et je ne voudrais pas prendre trop de retard dès le départ !!

Anna hallucine au moment de venir me réveiller J « Ben tu n’as pas dormi ? » Euh j’ai 52 heures d’affilé pour dormir là, ça devrait aller J

Comme d’habitude, elle me prépare mon petit déjeuner, me prépare des boîtes pour dans le train avec du poulet, des mandarines,… Je suis vraiment trop gâtée J

Pendant le petit-déjeuner, une question se pose ! Selon Anna, l’heure marquée sur le billet c’est l’heure d’arrivée du train en gare. Donc on a encore une demi-heure devant nous après minuit quinze. Selon Sacha, l’heure indiquée sur le billet est l’heure de départ du train. Moi je ne peux pas trop les aider…. Pour moi, ma logique voudrait que ce soit l’heure de départ du train. Mais ma logique voudrait que l’heure indiquée sur le billet soit l’heure locale… Donc ma logique ne suit pas la logique russe…

Bref, dans le doute, nous partons au plus vite. Je dois dire au revoir à Sonia qui dort paisiblement au milieu du salon pendant que nous discutons, Sacha et Polina. Au moment de partir, Anna m’emmène dans la chambre et me demande de m’asseoir sur la chaise. Elle s’assoit sur la chaise d’en face et Polina sur le lit à côté de nous. Anna m’explique que la tradition russe veut qu’avant un départ on s’asseye 5 secondes en silence avec la personne qui s’en va, ça permettrait de souhaiter bonne chance et de s’assurer que tout se passe bien pour la suite. Nous nous regardons pendant 5 secondes en silence. Et on y va J

Moi j’ai mis le strict minimum sur moi pour ne pas avoir à galérer après dans le train à me changer si mon compartiment est blindé ou dans les toilettes s’ils sont tous pourris. Dans le doute, j’ai le plus léger sur moi et suis donc prête à caler le sac sous le lit et aller me coucher… Donc je retrouve ma paire de chaussure à 20 euros de Moscou, qui ne m’a finalement servie à rien ! Une toute petite paire de socquette de rien du tout, mon pantalon tout léger, un sous-pull, ma doudoune et ma goretex. Bien sûr il fait -25°c. Mais surprise, je n’ai pas froid. Ça y est ! Je suis une vraie sibérienne !!!

Leçon N°6 : Une vraie baroudeuse doit savoir s’adapter à toute situation, même les plus extrêmes.

Au passage, avis à mon futur employeur : Merci de noter que j’ai de hautes capacités d’adaptation J

Le trajet vers la gare est très rapide, il n’y a pas foule à cette heure-ci. Je regarde une dernière fois la fumée qui s’échappe de la rivière et crée une énorme brume au moment du passage sur le pont. Je regrette que ce soit ma dernière étape en Russie. J’ai adoré ce pays. Mais ça, ce sera l’objet d’un autre article.

J’enfile mon sac, on vérifie le numéro de voiture : N°5. C’est parti. Quai numéro 3, je le trouve en 2 secondes sur le panneau. Eh oui, ça y est je sais lire le cyrillique.

Avis à mon futur employeur : Veuillez donc noter que j’aime m’intégrer complètement et rapidement à tout entourage et que j’apprends vite.

Je vais pouvoir le rajouter le CV en plus de notions de bases russes (ouais bon OK je dois connaître une dizaine de mots. Mais notion de base, ça veut bien dire pas beaucoup non ??).

On court vers le bon quai. On arrive : Voiture 12. On demande au Monsieur qui tape sur les roues (Toujours pareil que l’autre mais je n’ai toujours pas envie de savoir pourquoi ils font ça à chaque arrêt…) dans quel sens ça va. Il nous fait une ptite moue, genre « vous êtes bien gentilles mais moi je ne fais que taper sur les roues, le reste c’est pas mon travail. » Je cavale vers le début de l’autre voiture : Voiture 13. Mince. On court dans l’autre sens. C’est long de courir à 5h du matin par -20°C avec un gros sac sur le dos de la voiture 13 à la voiture 5 sur de la neige. Bref, les conditions idéales pour un footing de bon matin.

On trouve la bonne voiture. Un ptit chinois attend devant. Je lui dis bonjour, il ne répond pas. OK c’est pas grave. Je lui montre mon billet. Il me fait signe OK, garde mon billet et m’indique la porte. OK mais mon billet je peux le récupérer ??? Apparemment pas, on dirait qu’il veut le garder en souvenir. Son collègue arrive, on lui demande si je peux récupérer mon billet. Et attention, il va y avoir la discussion la plus intéressante depuis le début de mon voyage, accrochez-vous :

  • Vous êtes de quelle nationalité ?
  • Je viens de France.
  • Oui mais vous êtes de quelle nationalité ?
  • Ben française.
  • OK

Ahah… l’objectif de la discussion c’était quoi ??

On demande à mon chef de wagon si Anna peut monter avec moi, il comprend pas. Elle monte avec moi, il hoche de la tête. Ça doit vouloir dire que c’est bon pour lui. Eh ben, ça va être coton la communication en Chine ! Jenny comment t’as fait pendant 3 mois ????

En entrant dans le wagon, je m’attendais à tellement pourri après ce que la vendeuse m’avait dit que je suis sous le charme ! Moquette par terre, rideaux aux fenêtres. On suit le couloir jusqu’à trouver le lit N°25. Yeah je suis toute seule !!!! J’ai un compartiment avec 4 lits pour moi toute seule !! Je vais dormir comme un bébé !!! Je pose mes affaires. Anna me dit qu’elle a des cadeaux pour moi. C’est pas possible. Elle s’est occupée de moi pendant tout mon séjour ! Préparé les ptit dejs, donné des vêtements, emmené partout, je n’ai rien eu le droit de payer, elle m’a préparé mes repas pour le train, elle m’a fait les ongles, elle m’a déjà offert une lien et en plus elle a encore des cadeaux ???? Pfiou J J Le prochain qui dit que les russes sont des gens froids ou pas chaleureux, il aura à faire à moi et ça va très mal se passer!!!

Elle m’offre un magnét lac Baïkal avec la forme du lac et à côté l’otarie endémique au lac et un paquet d’un truc qui ressemble à des chewing-gum et qui est russe. Je la remercie et lui propose de la raccompagner sur le quai pour qu’on soit moins en stress que le train parte en plein milieu du wagon.

Je la prends dans mes bras sur le quai et elle se met à pleurer L L L C’est vraiment dur pour moi tous ces départs… Du coup elle s’en va avant qu’on ne se mette à pleurer toutes les deux et je lui promets de revenir lui rendre visite en été comme elle me l’a demandé J Au final, pour moi ce tour du monde tourne clairement plus à l’aventure humaine que touristique, mais c’est tellement mieux comme ça !!!

Le train commence à grinçouiller. Je range tranquillement mes affaires. Ouahouh, je peux même fermer la porte du compartiment. Le gardien du wagon vient m’amener mes draps. Je fais mon lit, je m’installe. Et je me dis que de ces 4 jours, je repars encore avec des images pleins la tête, des rencontres que je n’oublierai jamais et j’ai la larmichette à l’œil en repensant à Anna. Puis Alex, Kate, Natasha, Maria, Olga. Je quitte mon premier pays et sincèrement le bilan est plus que positif… SI tous les pays se passent de cette manière, je vais revenir avec des étoiles pleins les yeux et un carnet d’adresse remplis de personnes incroyables.

Voilà, je vais passer ma première nuit dans ce transsibérien chinois, je vais faire de très beaux rêves.

Effectivement, j’ai passé une excellente première nuit. Tellement longue d’ailleurs que je n’ai rien vu du Lac Baïkal. Heureusement que j’y étais allée avec Anna et Sacha !! La première journée s’écoule vite :

Qu’est ce qu’on lit dans le transsibérien vers Pékin ?

J’ai trouvé une bande dessinée : « Voyage en Chine » de Béka et Marko. Notamment sur tous les désagréments des voyages en Chine relatés avec beaucoup d’humour ! Me voilà bien préparée !

Qu’est ce qu’on regarde dans le transsibérien vers Pékin ?

J’ai regardé « Balzac et la petite tailleuse chinoise ».

Si jamais, tous les films et livres que je cite sont validés par moi, donc si ça vous tente vous pouvez y aller !!

Je finis de faire mes comptes pour la Russie, de trier les photos,… Je veux commencer à faire mes vidéos mais je suis presqu’à cours de batterie. Je sors dans le couloir pour le charger… Pas de bol ça ne marche pas !! C’est la bonne prise mais ça ne marche pas. Je vais voir le gardien du wagon (un un peu plus âgé que la veille), je lui montre à peine la prise, il me fait « non non ». D’accord… Bon tant pis ! Mais seule dans un compartiment, non pardon, dans un wagon ( !!!!!) pendant 3 jours sans tablette et sans téléphone ça risque d’être un peu long quand même….

Je recommence donc mon activité favorite : regarder par la fenêtre !! Je tombe sur un 4×4 dans un grand champ enneigé…en train de tracter un gamin sur une bouée J

Etant donné que j’ai apparemment privatisé le train, vous ne voudriez pas m’arrêter 5 minutes pour que je puisse essayer, ça a l’air marrant !!!

Je mange le poulet qu’Anna m’a préparé (miam miam !!!) avec des nouilles chinoises et quand le soleil se couche je me dis que je vais aller me coucher, vu qu’il n’y a rien à faire. Sauf que le train s’arrête. Nous venons d’arriver à la frontière mongolienne. Bon, pas prête de dormir.

OK je savais que ça allait être long. Mais pas aussi long !!!!!!!!! Plus de 3h !

Un premier monsieur vient ouvrir la porte de mon compartiment.

Une première dame vient me demander mon passeport. Elle se barre avec… j’aime pas trop, mais bon je ne vais pas argumenter avec une douanière en mongolien, je risquerai de nous faire perdre du temps à toutes les 2 !

Un deuxième monsieur débarque pour me donner une feuille à remplir : « Est-ce que j’ai de la drogue, est ce que j’ai plus de 400 cigarettes, plus de 10 000 $ sur moi ?… »

Un premier toutou passe dans le couloir. Il a l’air tout doux et comme d’hab quand je vois un animal j’a envie de sympathiser. Sauf que lui, s’il vient me voir il risque de me mettre dans de beaux draps, alors je décide de l’ignorer. Il fait pareil et c’est tant mieux !

Un troisième monsieur passe, il court après son toutou.

Deux dames passent. Elles me demandent de sortir de mon compartiment. Une reste postée à l’extérieur pendant que l’autre fouille. Elle regarde dans chaque recoin de la cabine. Je me dis que si elle trouve quelque chose qui a été planqué là par quelqu’un avant que j’arrive…. Euh ça se passe comment ? Parce que si je dis que c’est pas moi, ça va paraître évident que c’est moi non ? Mais bon après 5 bonnes minutes de fouille (dans un 5m2 c’est déjà pas mal !), elle ressort bredouille et repart avec sa copine.

Un quatrième monsieur passe avec le gardien du wagon. Ils lui font vider les poubelles,… avant de passer la frontière.

Un deuxième toutou passe. Lui il passe en cavalant. Comme la première fois, un autre monsieur finit par passer en lui courant après.

Après plusieurs autres monsieurs défilent sans s’arrêter dans mon compartiment. Ils retournent tout le wagon. 2 heures plus tard, deux autres dames reviennent, une entre dans le compartiment : « Julie Anne ? » Je me lève « oui oui enfin c’est que Julie ». Elle me tend mon passeport et me souhaite bon voyage.

Je jette un œil à mon passeport : J’ai le tampon de sortie de Russie mais pas celui d’entrée en Mongolie… ??

Bon on verra bien. Une heure plus tard (il fallait changer les rails du train, elles n’ont pas les mêmes dimensions en Russie et en Mongolie), on repart ! AH J J

Je vais pouvoir aller me coucher !!! Je m’allonge. Le train s’arrête… Déjà ??? 5 minutes après on tape à ma porte.

Une date mongolienne : « Passport please ». Oh c’est pas possible. Le même cirque recommence, avec les mêmes personnages, mongoliens cette fois. En fait, tous les précédents, ce n’était que pour sortir de Russie…. Pas pour entrer en Mongolie…. Bref les monsieurs, les madames et les toutous défilent. On me demande mon papier de goods to declare. On repart avec mon passeport. Ca dure une éternité. Une autre dame finit par revenir avec mon passeport, on me scrute pour me comparer à ma photo de passeport pour la je ne sais combientième fois ! Puis elle me temps mon passeport « Bienvenue en Mongolie ». Ah, ça veut dire que je peux aller me coucher ?????n Les lumières s’éteignent, le train repart, ça doit être bon cette fois. Puis avant de m’endormir, j’écarquille les yeux « Je vais devoir subir le même cirque demain pour la chine ???? »

Sans compter que pendant ces 4 ou 5 heures ou je ne sais plus combien de temps, bien sûr les toilettes sont fermées ! Donc vaut mieux prévoir avant et ce ne serait pas le moment d’avoir une tourista (hein les Thomittes ^^).

J’ai dû me coucher vers 2 ou 3h du matin. Le lendemain, c’est grasse mat, puisque de toute façon je n’ai rien à faire ! La journée s’écoule trop lentement à mon goût, plus de tablette, plus de téléphone et je suis toujours la seule dans mon wagon… C’est pénible à la fin. Moi qui comptait jouer aux cartes et boire une vodka avec les russes, c’est mort. Heureusement que j’ai mon Kindle, j’enchaîne les livres, ça m’occupe un peu ! Je feuillette notamment les destinations 2014 selon le Lonely Planet. Arrive en première position : Le Brésil. Niquel ! J’apprends au passage que la criminalité enregistre un recul spectaculaire à Rio. Super mais c’est dommage qu’il faille une coupe du monde pour commencer à faire reculer la criminalité… En 2ème arrive l’Antarctique. Du coup, j’ai un petit regret, parce que ce continent faisait partie du premier itinéraire. Mais à 4500 euros et 10 jours minimum, ce n’était pas raisonnable ! Ce sera pour une autre fois ! En 3ème l’Ecosse et en 4ème la Suède : J’apprends que tous les employeurs suédois sont tenus de proposer un service de massage gratuit à leurs employés !! J’adore !! On ne pourrait pas internationaliser cette loi ??? Viennent ensuite le Malawi, le Mexique (j’ai eu le nez fin, j’y étais début 2013), les Seychelles « galapagos de l’océan Indien » (Ben moi j’irai aux vrais Galapagos ! Et toc !), la Belgique (C’est vrai que ça fait rêver), la Macédoine et la Malaysie (C’est bon j’y passe). Ils savent bien vendre la Malaysie : Une des activités principales du pays c’est l’huile de palme. Dans à faire, ils mettent Lego Land et Hello Kitty Land ! Wahou !!

Les paysages sont complètement différents de la Russie ! Toute la matinée ce sont des steppes enneigées à perte de vue. Petit à petit la neige disparaît et l’après-midi ce sera steppes sans neige ! J’ai scruté toute la journée pour voir une yourte. Déception, je n’aurais pas vu une seule yourte en Mongolie ! J’ai vu des maisons, quelques immeubles. Mais pas de yourte. Mince.

19h, nous ne sommes toujours pas à la frontière. Pas que je sois pressée d’arriver en Chine. C’est juste que si ça prend autant de temps que la veille, je ne voudrais pas que nous commencions les festivités au milieu de la nuit… Mouais. J’étais bien loin de m’imaginer !!

Le même cirque commence….. Tout se déroule une première fois et 2 heures après on finit par me ramener mon passeport avec le tampon de sortie de Mongolie. On roule 5 minutes, on s’arrête à nouveau. Un monsieur vient chercher mon passeport et avant de le prendre il me demande « est ce que vous êtes saoule ? » euh pardon ? non non. Il dit « OK » et repart avec le passeport… ??????????? Bon d’accord… C’était une question piège ??

Je ne vous recite pas les madames, les monsieurs et les toutous. C’est toujours pareil.

Sauf que le train redémarre et que je n’ai pas récupéré mon passeport. Bon en même temps, ça ne sert à rien de paniquer, même si je voulais poser la question au gardien du wagon il ne comprendrait pas.

On s’arrête 5 minutes plus tard et une heure après on me ramène mon passeport. « Welcome to China ». Merci.

Je peux en déduire que je peux aller me coucher ??

5 minutes plus tard, on tape à ma porte : Le gardien du wagon me tend 2 tickets et s’en va : Je finis par trouver 2 mots en anglais sur chaque billet : « Free Breakfast » et « Free Lunch ». Cool !

C’est le milieu de la nuit je peux enfin dormir.

7h30, je me lève comme une bombe : Vite vite le ptit dej gratuit c’est jusqu’à 8h. Je prends mon sac en bandoulière avec tout ce qui est vital pour mon périple (carte bancaire, passeport, argent, téléphone) et je marche. Je dois traverser une bonne dizaine de wagons, 1ère et 2ème classe. Tous sont pleins. A croire que le train était plein quand j’ai réservé et que suite à ma réservation ils ont décidé de rajouter un wagon pour être sympa.

Au restaurant, on me sert des toasts avec du beurre salé (ahah comme à la maison), confiture de fraise, du thé et 2 œufs durs. Royal. Je n’ai pas super faim mais j’arrive en début d’après-midi, il me faut des forces pour porter mon sac ! Ensuite, je prépare mon sac, dernière ptite douche de chat pour la route, je me change et c’est l’heure du lunch gratuit. J’ai vraiment pas faim. Mais ça m’intrigue, je veux voir ce qu’on mange en Chine ! J’y retourne : On m’amène 3 mini-assiettes. Une avec des légumes cuits (Choux et haricots), un bol de riz et des sortes de boulettes de viande avec de la sauce et des pommes de terre. C’est très bon, mais je n’ai pas assez faim pour enchaîner 2 repas ! Dans le transsibérien, je tourne à peu près à 2 repas par jour, alors là 2 d’affilé, je n’en peux plus !

A mon retour, le gardien de mon wagon tape à la porte et me montre les draps. Je commence à enlever les draps du lit. Aïe aïe aïe erreur ! Il lève les bras au ciel, crie dans tous les sens. Qu’est-ce que j’ai fait ?

Il me montre le lit, me fait signe de m’asseoir et me tends mes chaussures. OK. Je mets mes chaussures. Puis il me montre le couloir…. Une fois dans le couloir, il va lui retirer les draps. AHHHHHHHHHHHH…. Fallait pas s’énerver comme ça J

Puis juste avant d’arriver, je prends le dossier que Lee, mon hôte à Pékin m’a envoyé et je regarde comment se rendre chez lui… Alors il y a le circuit en venant de l’aéroport et 3 circuits selon la gare à laquelle on arrive. Et comment je sais à quelle gare j’arrive ? J

Rien de marqué sur mon ticket. Je vais poser la question à mon gardien de wagon. J’ai encore vécu un grand moment…

Mais ça je vous le raconterai ce soir !!!

Biz

Ju

Envoyé depuis Surface

Mon dernier jour parfait en Sibérie :)

 

Hello à tous!

 

Grosse journée encore aujourd’hui!!!

Hier soir la soirée a fini tard autour d’un bon thé, quelques chocolats et de supers discussions!

Ce matin, petit dej au top, comme d’hab 🙂 une sorte de pain perdu, fromage, viande d’ici, miel, confiture, thé,… Anna part dans 10 minutes pour emmener Polina à l’école et propose de revenir me rechercher après quand je serai prête. 10 minutes?? A raison de 30 secondes par couche, je serai largement prête! Je l’épate! « Tu peux être prête en 10 minutes? » Ben en même temps, j’ai que mes multi-couches à mettre. J’ai pas de quoi me faire un brushing, un masque ou une manucure donc globalement c’est rapide… J’enfile mes couches et je suis largement prête dans les temps, j’ai même le temps de consulter les commentaires du blog avant de partir! En plus, j’ai moins de couches parce qu’aujourd’hui il fait 20° (Comprenez -20 bien sûr). J’hésite presqu’à sortir le bikini, j’ai gagné 15°C depuis mon arrivée!

C’est parti, on va à la banque pour Anna. Autre banque, même principe: Ticket de boucherie, accueillis par Gisèle Bundchen, dossier traité par Kate Moss. Je fais remarquer à Anna qu’il n’y a pas d’hommes qui bossent dans les banques en Russie. « Si, si, le vigile à l’entrée! » Certes… Je pense qu’il accepte de travailler gratuitement en échange de la liste téléphonique de ses collègues ^^

 

Puis, il est l’heure de récupérer mon visa mongole… Suspens! Yes, l’ambassade est ouverte, les employés ont décidé de venir travailler et les mongoles m’ont acceptés parmi eux!!!!! Anna me félicite 😉

Nous pouvons donc aller acheter le billet de train! Direction la gare d’Irkoutsk! Je tombe de haut lorsqu’on se gare. Je suis arrivée de nuit, je n’ai rien vu, la gare est magnifique!!! Des façades vertes et jaunes. Immense. Très spacieuse à l’intérieur avec des lustres dans chaque pièce. Bref vous me direz c’est juste un autre bâtiment russe parmi tant d’autres. Mais personnellement je ne m’en lasse pas!!

On entre dans un premier bâtiment: Guichet pour ticket longues distances. Eh non, ce n’est pas ça. Moi c’est une longue distance, mais c’est international. Pas le même bâtiment. On ressort. A noter qu’à chaque fois qu’on entre dans une gare, on passe par un portique, surveillé par la police qui se promène avec les photos de toutes les personnes actuellement recherchées. Donc tu te fais scruter à chaque fois que tu passes à côté… Ambiance!!

Nous entrons dans le 2ème bâtiment. Encore raté c’est le café de la gare. 3ème bâtiment: On demande. Ah c’est le bon bâtiment. En revanche pour les trajets internationaux c’est à l’étage. On va y arriver!!!

Une fois à l’étage, il y a presqu’une dizaine de guichets…et un seul ouvert! ouf! On demande le prix du billet pour le transsibérien de demain. C’était bien le prix annoncé au téléphone! Niquel! C’est parti! J’ai mon billet en poche. En revanche elle nous explique un truc comme quoi c’est en seconde classe (y’a pas de 3ème classe dans celui là) mais que ce n’est pas vraiment une seconde classe, ça ressemble plus à une troisième classe. Ouais, j’ai compris, le train est pourri donc, non?? Encore un train où je vais devoir me doucher aux lingettes pour bébé. Les thomittes, je ne sais pas quel train vous avez eu, mais vous avez eu du bol ^^.

Bon ben, j’ai tout. On peut aller faire de la luge :):) Sonia avait école ce matin donc elle vient avec nous!

 

En arrivant sur place, je ne suis pas déçue! En fait, c’est un fleuve gelé sur lequel ils construisent une sorte de mini Walibi en glace en hiver 🙂 Juste génial!!!! Des statues de glace partout, des voitures et calèches en glace, des piscines à boule…en glace et d’énormes pistes de luge…en glace!!! Ca va glisser 🙂

On attaque direct, on monte chacune avec notre pelle et on se lance les 3 en même temps sur des pistes différentes. Eh ben des pelles sur de la glace, ça défile!!! On enchaîne, on se filme, on fait la chenille, assises, couchées,… Après une bonne vingtaine de fois, on file dans le château se réchauffer autour d’un thé puis on y retourne. Ensuite on se rend compte que les pistes de gauches sont encore plus longues et plus rapides que celles sur lesquelles nous étions. C’est donc reparti pour un tour!!! On tourbillonne même en arrivant en bas! En bas des pistes de luge, il y a un angry birds grandeur nature 🙂 Un labyrinthe en glace,..

Après je ne sais combien de descentes, Anna me propose d’aller faire du patin à glace… Euh mais je ne sais pas faire moi! Bon après tout qu’est ce que je risque? A part me casser une jambe, me luxer la mâchoire, me faire une entorse à un poignet,…?Allez go. Comme je l’ai déjà dit, une baroudeuse est toujours volontaire. Ce n’est pas le moment de prouver le contraire. On file chausser les patins et je pars avec Sonia sur la glace pendant qu’Anna immortalise! (oui vous aurez les photos et les vidéos) Les 5 premières minutes je ressemble à un pingouin qui vient de naître et 15 minutes plus tard à Surya Bonaly (à quelques saltos près). Désolée de vous décevoir, mais il n’y a pas eu de chute cette fois-ci!!

C’est l’heure du cours de dans de Sonia, nous déchaussons les patins et c’est reparti. On la dépose à l’école de danse, on rentre manger (Une sorte de boulgour russe avec les restes d’omoul miam) et on repart direction le supermarché pour faire quelques provisions pour mes 3 jours de voyage vers l’est (3 jours ça va passer super vite après les 4 jours de l’autre fois ^^): Soupes de nouilles, banane, compotes, jus de fruit, eau, pain. Et Anna me propose de me cuisiner du poulet que j’emporterai :):):)

Une fois nos emplettes terminées, c’est l’heure de me faire les ongles. A partir de là, je propose aux lecteurs masculins d’arrêter, je ne pense pas que ça va vous passionner. Sauf peut être Vincent et Alex ^^

Anna ouvre son salon rien que pour moi (il est déjà 20h quand même)! Nous met une chaîne de musique puis me fait feuilleter des photos d’ongles pour que je choisisse…  eh mais j’ai jamais eu des ongles comme ça moi!!! Je pensais à un ptit coup de rouge ou un ptit coup de rose! Mais là c’est gel, french, dessins, strass, la totale! Après discussion, elle me dit que c’est mieux que je mette du gel car si je mets une couleur dans 2 semaines ça ne ressemblera plus à rien. Pas faux, je ne vais pas aller tous les 10 jours chez l’esthéticienne ^^. Bon OK je tente le gel. Décidément c’est le jour des grandes premières! Je choisis gel, french et des ptites fleurs 🙂 Ca fait tellement longtemps que je suis toute contente :):) EN plus c’est la première fois que je mets du gel alors je scrute tous les détails! On n’a fait pas mal de photos mais là je suis en train de vous charger celles de Moscou je ne peux pas tout faire;)

2 heures plus tard, les ptites fleurs sont finies 🙂 Je vais avoir l’air d’une baroudeuse mais avec des mains qui ont trop la classe ^^. Anna m’offre même une lime pour la suite de mon voyage 🙂

On rentre, Polina nous a préparé des sortes de ptit four au poulet trop bon et Anna met le poulet à chauffer pour mon voyage!

Je file prendre ma dernière vraie douche, shampooing avant 3 jours…. je savoure chaque goutte!! Je refais mon sac… ça y est je commence à en connaître les moindres recoins par coeur!

Je mets tout à charger parce que je ne suis pas sûre d’avoir un adaptateur chinois, je ne sais pas à quoi ressemblent leurs prises, on verra bien!

Je vous laisse, il me reste 2 heures avant de me lever pour aller prendre le train (oui maman je dors, j’aurais 52h de train pour me reposer :))

Je file donc dans 2h et vous retrouverai dans 2369 km dans 3 jours. Donc ne vous inquiétez pas s’il n’y a pas de post pendant 3 jours, c’est normal. Y’a déjà pas de douche et pas de porte dans mon train alors pour le wifi….

Bon week-end!

Ju

 

Troisième jour en Sibérie!

Bonsoir à tous!!

Aujourd’hui, ça aura plutôt été journée administrative que touristique! Mais malheureusement, il n’y a pas le choix et ça fait aussi partie intégrante du périple!

Réveil à 9h30. A nouveau, je suis beaucoup trop gâtée, Anna vient me réveiller une fois que le petit-déjeuner est prêt! Si ça continue, je ne vais jamais vouloir continuer mon voyage^^ Ce matin c’est pancakes fourrés au cottage cheese et pain brioché avec confiture ou miel. Et bien sûr… la traditionnelle tasse de thé!

J’enfile toute la garde-robe de la famille (ça prend nettement plus de temps de s’habiller ici, il faut tout faire en triple). Bonne nouvelle, il ne fait que 25°C (Comprenez -25° mais ici le moins est facultatif puisque toujours présent…) aujourd’hui! Wahou c’est canicule après les 2 derniers jours. Du coup, je m’autorise une petite folie: une seule paire de chaussettes et les chaussures de rando d’Anna au lieu des booboots collectors de Babouchka. Quelle aventurière ^^

Ensuite, nous filons vers l’ambassade mongole, en espérant qu’aujourd’hui, les gens seront venus travailler! La porte s’ouvre, c’est déjà un progrès… On me fait remplir le formulaire, donner la photo, l’attestation d’assurance. Je m’apprête à payer et là elle nous tend un RIB et nous dit qu’il faut aller payer à la banque. Super.

Heureusement la banque n’est qu’à 5 minutes de marche. Notez que 5 minutes de marche par -25°C, cela consomme nettement plus d’énergie que 5 minutes n’importe où ailleurs qu’en Sibérie. Mais pas le choix, le transsibérien ne va pas contourner la Mongolie pour mes beaux yeux (Peut être qu’avec les booboots y’aurait moyen de négocier?). Nous arrivons à la banque et je suis bien contente qu’Anna soit avec moi, parce que même pour elle, tout n’est pas limpide! On explique notre cas à l’accueil, la fille nous file un ticket comme à la boucherie. C’est inscrit « 4 personnes avant vous ». Ca passe. Ce que le ticket ne précise pas c’est que c’est 4 personnes avant vous au guichet qui vous concerne. Il y a pas moins d’une quinzaine de guichets donc nous voyons les gens défiler pendant que nous tournons en rond… En attendant, nous regardons la feuille que la fille de l’accueil nous a donné (enfin Anna regarde, m’explique et j’écoute, parce que comme d’hab dans ce pays, tout est en russe, pas moyen d’avoir autre chose). Il faut justifier du dépôt que nous faisons et visa mongole est difficile à faire rentrer dans les cases « Achat d’un bateau, achat d’un jet »… Eh oui c’est la Russie ^^. Pendant que les 4 personnes de notre guichet et les 50 autres des autres guichets passent, j’ai le temps d’observer. Un détail me frappe. Il y a une quinzaine de salariés dans cette banque. Que des femmes… faites dans le même moule… 25 à 35 ans, plus d’1m80, taille 0 voire -1, pantalons moulants, bottes sexy… Euh moi je viens pour faire un dépôt, pas pour un speed dating…. Peut être que c’est pour stimuler les investisseurs…

Bref, ça finit par être à nous. Nous nous asseyons. Pas longtemps hein. Le temps qu’Anna dise 2 phrases. La fille, probablement Miranda Kerr ou un autre ange de Victoria Secret nous file un autre ticket, nous n’avons pas été dirigées vers le bon guichet… La blague du jour. Nous n’avions pas prévu de passer la journée à la banque mais bon c’est une visite de la ville comme une autre… Ca finit par être à nous, on file le formulaire que nous n’avons pas rempli parce qu’on n’a rien compris et la fille ne le regarde même pas… C’était utile de se creuser la cervelle et d’user du papier pour rien… Je paye, Kate Moss me donne mon reçu pour mon visa et nous repartons à l’ambassade mongole… Je rebrûle 1000 calories en 5 minutes, Dukan peut aller se rhabiller, la Sibérie y’a que ça de vrai.

Nous sommes en plein suspens lorsque je tends le reçu… C’est bon cette fois ça y est?? On ne va pas dormir ici non plus! « Venez demain à 14h récupérer votre passeport » AHHHHHHHHHHH :):)

Pour ceux qui envisageraient le transsibérien, je vous encourage fortement à prendre votre visa mongole en Russie. Il est délivré 2 fois plus vite et coûte 2 fois moins cher qu’en France…. en payant le surplus pour activer la procédure d’urgence (Oui comme hier ils étaient ouverts mais pas présents, je n’ai plus que 24h au lieu de 48h…). Véridique.

Mais ce n’est pas tout. Nous décidons d’aller acheter mon billet de train dans la foulée. Tant que nous y sommes autant nous débarrasser de tout et être tranquille demain (Je ne sais pas si je vous ai dit mais on va faire de la luge avec Anna et Sonja – sa deuxième fille. :D:D:D). On part vers la gare et là un éclair de génie traverse mon esprit brillant (ou alors on peut aussi considérer que je réagis avec 5 minutes de retard c’est vous qui voyez): Comment je réserve un billet international puisque je n’ai plus mon passeport??? Hum. futée non?

Du coup, pas le choix, le billet ce sera pour demain… Anna me demande si je ne peux pas l’acheter sur internet. Je peux. Mais j’ai vu sur les forums que le billet est bien moins cher à la gare. J’avais vu pareil pour le visa mongole et vue la différence de prix… On va vérifier! On regarde les prix du billet sur internet: 16’000 Roubles. On appelle la gare: 10’000 Roubles. Véridique.

En gros, quand tu voyages en Russie, le meilleur moyen de faire des économies c’est de ne surtout rien planifier avant de partir 🙂

En arrivant devant la maison, je vois une scène qui m’est maintenant habituelle mais qu’il faudra que j’immortalise avant de partir.

Pour ceux d’entre vous qui ne le savent pas – vous ne devez pas être nombreux, car quand je me présente c’est « Bonjour, Julie, je viens de Pont-à-Mousson là où on fait les plaques d’égouts… » – je viens donc de la ville où on fait les plaques d’égouts. Je sais, c’est très exotique et ça fait rêver 🙂  Bref, je prévoyais dans mon voyage de regarder les plaques, comme à chaque fois que je pars dans un pays étranger. Car très souvent, même à l’autre bout du monde, je retrouve mes bonnes vieilles plaques St Gobain Pont-à-Mousson et je me sens comme à la maison… Tiphaine, une amie du lycée, m’a en plus lancé le défi de prendre en photo les plaques d’égouts Pont-à-Mousson (PAM pour les intimes, Pontam’ pour les gens trop IN). Du coup, je scrute les trottoirs depuis mon arrivée dans ce pays, mais rien à faire, ils ont décidé de créer leurs propres plaques les filous.

Cependant, j’ai tout de même une anecdote plaque d’égout pour vous! En Sibérie, il fait tellement froid, que pour se réchauffer, les animaux se mettent sur les plaques d’égouts pour se réchauffer les pattes. Comme les principaux animaux du coin sont des pigeons, les plaques d’égout sont une sorte de QG pour pigeons 🙂 Promis j’essaie de prendre la photo avant de partir!!! Avouez que je vous envoie du rêve aujourd’hui avec mes histoires de pigeons et de plaques d’égout! Pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez retourner un peu plus haut, ça parlait de mannequin, tout ça… Plus attractif…

Voilà c’était le moment plaque d’égout du jour.

Aujourd’hui, j’ai appris que les filles d’Anna, Polina et Sonja, font de la danse. En rentrant de leur cours ce soir, je leur ai demandé si elles avaient des vidéos et elles m’ont montré leur gala de l’année dernière. Première danse… wahouh! Deuxième danse: Euh le niveau est sacrément élevé! Je demande à Polina combien de cours de danse elle a par semaine. 7. 7 cours d’1,5h. Oui forcément à ce rythme là ça permet de bien progresser…

En fait, les enfants ont cours tous les matins quand ils sont petits, tous les après-midis quand ils sont plus grands. Du coup, ils ont énormément de temps libre pour pouvoir faire des activités extra-scolaires. Ceci explique cela. Elles me montrent leurs médailles et diplômes de danse: Elles sont allées danser à une compétition à Disneyland l’année dernière et cette année elles vont à une compétition en Espagne. Non seulement le spectacle était sympa à regarder vu le niveau, mais en plus il y avait énormément de danses traditionnelles russes, donc très intéressant pour moi 🙂

Voilà voilà. Sur ce, je file me coucher. Il est presque 2h et la journée de demain est très chargée! Visite du centre ville d’Irkoutsk, récupérer passeport, billet de train, aller faire de la luge ^^ et le soir Anna va me faire les ongles car elle est esthéticienne :):):) La tradition avec mes anciens collègues est que je leur montre mes ongles à chaque fois que je vais les faire, Alex, Vincent, mes copines préférées, ne vous inquiétez pas, je vous transmettrai la photo pour ne pas que vous ratiez ça 😉

Je conclurai donc par la leçon du jour:

Leçon N°5: Une baroudeuse peut finalement rester féminine :):)

Bonne soirée à tous!

Ju

 

OUPS j’ai oublié. Aujourd’hui, mon blog s’est internationalisé: en cliquant sur le drapeau anglais en haut à droite le blog passe en anglais. Merci les Thomitte, grâce à vous je vais passer pour une geeks 😉

Réponse à la devinette pour Moscou!

Hello hello!

Bon je vous ai trouvé nettement moins joueurs pour Moscou que pour Saint-Pétersbourg. Visiblement, cette devinette était trop dure, je trouverai plus simple pour la prochaine fois, je m’adapte à votre niveau 😛

Alors, je suis allée au Manège en face du Kremlin qui était exceptionnellement gratuit pendant les vacances de Noel.

Je suis tombée sur une expo improbable, pas le genre d’expo que je m’attendais à voir à Moscou. Il s’agissait d’une expo….. De kimonos pure soie d’un célèbre créateur japonais 🙂

Je vous laisse apprécier les photos. C’était non seulement une exposition improbable mais surtout incroyable! Les couleurs et les détails sont impressionnants. Je vous laisse juger par vous-même 🙂

DSCN1631

L’hiver

DSCN1635

L’été

DSCN1637

Les autres photos seront sur Flickr demain – je posterai la galerie sur le site (si tout charge normalement….)

Ju