En route pour la Tasmanie: ça caille!!!!

J’ai eu la journée la plus palpitante et inutile de ce tour du monde… Alors je me suis réveillée à 13h, mais comme je suis couchée à 9h, ça paraît assez normal… Et là j’ai entrepris de vous faire un super film sur Uluru avec les musiques que nous écoutions dans le van et tout et tout. Je me suis bien investie : Toute la journée… Fin de journée, super fière de moi, 8 minutes de bon film et bonne musique, je le charge en format vidéo…. Et là… l’ordi plante. OK. Ça arrive. Sauf que mon application pour faire les vidéos a disparu de mon ordi… Bon. Ok. Je la réinstalle : « Application installée ». Cool… Ah. Je ne sais pas où elle est installée, mais ce n’est clairement pas sur mon ordi… Je rouvre windows store : Il n’est plus indiqué que l’application est installée. Donc je clique sur « installer »… et rebelote. Après de multiples tentatives, j’enrage… Comment je vais faire des films ??? (A ce jour je n’ai toujours pas trouvé de solutions….).
Je retourne à l’aéroport pour avoir du wifi gratuit et j’essaie de trouver des explications en ligne mais je ne trouve personne qui ait eu le même problème que moi. Je ne trouve pas non plus d’application similaire pour la surface RT. Je peux donc soit arrêter de faire des vidéos soit m’acheter une autre tablette. Parfait !!
Bref voilà voilà… Je pars demain matin en Tasmanie donc je file me coucher pas trop tard…
Le lendemain, je quitte l’hôtel à 6 heures et bizarrement tout se passe bien : L’avion est à l’heure, rien de bizarre durant le vol.. en arrivant, l’aéroport d’Hobart est encore plus petit que celui de Darwin.. Il n’y a qu’un tapis roulant. Le temps d’y arriver mon backpack est déjà là… Je sors de l’aéroport, il y a un monsieur devant un magnifique bus « airport shuttle » et c’est parti, je file à Pickled Frog Backpackers.
Durant le trajet, le conducteur fait la visite de la ville… J’apprends qu’Hobart est la ville au monde où il y a le plus de rues à sens unique. Effectivement… toutes les rues sont à sens unique !! C’est la ville d’Australie la plus ancienne après le quartier « The rocks » à Sydney. C’est très mignon comme petite ville ! On se sent plus en Europe qu’en Australie ! En revanche… ça caille !!!! Aïe aïe aïe !!! Dans les 10-15°C quand j’arrive…
Le backpacker n’est pas dur à reconnaître, il porte bien son nom : IL est couleur vert grenouille et il y a tout plein de grenouilles à l’intérieur aussi !!
J’ai bien fait une réservation mais…. Pour le lendemain (Eh ouais, voilà ce que ça donne quand on n’a pas idée du jour ou de la date !!). Heureusement, ce n’est pas plein, ils transfèrent juste ma réservation. Ouf !!!
Je retrouve Andrew, un australien que j’avais rencontré à Koh Rong (Ah Koh Rong !!!) et qui me rejoint pour le trek (Oui parce que les australiens ne visitent pas leur propre pays… un peu comme tout le monde en fait ^^).
Il devait s’occuper de trouver une tente, 2 matelas, 2 sacs de couchage basses températures et de quoi cuisiner. Il est venu avec une tente et un sac de couchage… Bon. Il va donc falloir aller faire des courses si on veut survivre…
Donc après avoir posé les sacs au backpacker, on file « en ville » (on fait vite le tour, c’est très petit, mais tout ce qui est petit est trooooooooop mignon. Donc c’est très mignon). On commence par aller à Kathmandu pour acheter le réchaud, de quoi cuisiner et … un matelas. Andrew est persuadé de pouvoir dormir directement sur le bois « Ce n’est que pour une semaine, je peux dormir par terre !) Donc on ne prend qu’un matelas pour moi.
On file ensuite au supermarché, il nous faut des vivres pour une semaine… ça prend pas mal de temps : Qu’est ce qui ne pèse pas lourd, qui est nourrissant, qu’on aura envie de manger et où en gros il faut juste ajouter de l’eau pour que ce soit prêt ? Alors évidemment, on remplit le caddie de nouilles et de soupes. Mais ça risque d’être lassant pendant 7 jours. On finit par prendre aussi de la semoule avec des sachets de sauce. On trouve des sachets de pates fromage/bacon et des sachets de différents riz. On ajoute à ça 2 paquets de Tim Tam pour que j’ai une chance de survivre (Je ne suis pas sûre que se sevrer pendant un trek soit une bonne idée), pain à la banane et pompotes pour le ptit-dej. Et c’est parti.

On rentre ensuite à l’hôtel. On n’a plus qu’à trouver un moyen de se rendre au début du trek et de revenir sur Hobart ensuite. Ça ne doit pas être très dur, l’île n’est pas très grande, le trek est très connu… Sauf que…. Sauf que normalement il faut payer une fortune pour faire ce trek, mais qu’à partir du premier juin, c’est gratuit comme c’est l’hiver. Super pour nous, je n’ai pas choisi cette date pour rien… Sauf que… Ben sauf que tous les chauffeurs de bus qui font normalement cette ligne en profitent pour se carapater en vacances !!! Et voilà comment on risque de se retrouver sur le carreau avec tous nos paquets de nouilles. On appelle le visitor centre du parc national pour savoir qui pourrait nous emmener… Il reste une compagnie qui fait les trajets à cette période de l’année. Le type du visitor centre nous file le numéro et l’adresse à Hobart. Avant de raccrocher, Andrew lui demande s’il a un conseil pour l’overland track. Sa réponse ? « Venir préparé c’est bien… » ahah il a de l’humour.
On file donc en ville. On a beau avoir le nez sur la compagnie de bus, on ne la trouve pas. On demande à un type qui passe s’il sait où c’est. Non. Andrew lui demande s’il a un conseil pour l’overland track. « Prendre un cubi de vin rouge pour le soir et en plus ça peut servir d’oreiller… » Ouahouh. Ça c’est du conseil.
On finit par trouver la compagnie de bus. Les billets de bus sont hyper chers et en plus il faut qu’on passe une nuit à Launceston. Et en plus il n’y a que 3 bus par semaine qui repartent du Lac Saint Clair donc ça ne nous laisse pas de flexibilité pour le jour d’arrivée…
Je vais sur le net, je demande des devis pour des voitures. C’est le même prix qu’avec le bus. On pourrait mettre la voiture à l’arrivée du trek… sauf que… après il faut aller au début du trek. On pourrait faire du stop. Sauf que… ce n’est pas forcément la route la plus passante de Tasmanie… Même sur la route la plus passante, il n’y a pas énormément de monde.
Bon tant pis, on se rabat sur le bus… On va acheter nos billets et en rentrant je m’arrête acheter… un appareil photo… J’attends toujours qu’on me renvoie le mien que j’ai oublié aux Philippines, sauf que c’est un peu compliqué (Pas de poste sur l’île, il faut quelqu’un qui aille à Cebu… Du coup, il sera envoyé en Nouvelle-Calédonie). Je n’ai pas envie de faire 7 jours sur un des 3 plus beaux treks au monde sans appareil photo… J’entre dans un magasin. Je demande au vendeur quels appareils photos vont sous l’eau (hihi évidemment…), Il m’en montre 2. Le mien, la nouvelle version qui descend jusqu’à 18 mètres. Et un autre. Qui descend jusqu’à 25 mètres. C’est bon. Je suis conquise, je veux celui-là. Le vendeur est tout surpris « Vous ne voulez pas que je vous montre les autres options ou d’autres appareils ou… ?? » « non c’est bon il va jusqu’à 25 mètres sous l’eau !!!!!!!!!!!! 25 mètres sous l’eau !!!! ». Il me sort la boite de l’appareil, commence à me montrer tout le contenu « Non mais c’est bon… » Qu’est ce que je vais faire de la boîte, des multiples cordons,… ?? Hop, emballez c’est pesé je repars toute fière avec un nouvel appareil… qui descend jusqu’à 25 mètres !!!!!!!!!!!
On passe la soirée à l’hôtel. Je retrouve avec plaisir le « luxe » des backpackers australiens : Une cuisine (bon je n’ai rien à cuisiner mais c’est cool quand même), un bar, une cheminée (oui ça caille par ici je vous rappelle !) et surtout une sorte de grand salon avec plein de fauteuils, canapés et une télé, on peut louer des DVDs. C’est donc soirée DVD autour d’un bon plat de nouilles. Hum, ça faisait longtemps. Et je vais encore en manger pendant une semaine ^^. Au bar, ils servent… du vin chaud !!! Ohlala ! Je ne peux résister… Mais j’aurais dû ! ça n’a pas la tête d’un vin chaud, ça ne sent pas le vin chaud et… ça n’a pas le goût du vin chaud ^^. Parfait. Bon c’est pas grave, j’aurais quand même bu du vin chaud en Tasmanie.
On discute avec les gens du backpacker et on rencontre un australien qui a fait l’overland track. Andrew lui demande donc… s’il a un conseil. « Le plus important, c’est de réussir à avoir des bonnes nuits de sommeil pour récupérer ».
Du coup c’est décidé, demain matin il va s’acheter lui aussi un matelas ^^. Pour le sac de couchage, je veux en acheter un, mais il pense qu’il n’aura pas froid. Il se propose donc de me filer son sac 0°C et de prendre le mien… Euh… Je le préviens, le mien est bien pour dormir à l’intérieur, quand il fait bon. Mais non, il est sûr qu’il n’aura pas froid. OK…
Avant d’aller me coucher, je tombe sur le chien de l’hôtel. Enfin le chien. Ca ressemble à un husky, c’est bien plus gros qu’un loup, il est énorme ! Mais ce qu’il est choupinou !! Il adore les câlins, il va voir un peu tout le monde. C’est une peluche géante. Moi j’aime bien les peluches géantes ^^.
Dodo, demain départ pour Launceston !!!
Ju

3 réflexions au sujet de « En route pour la Tasmanie: ça caille!!!! »

  1. Toujours aussi dynamique. On ne lâche rien problème : solution !…voilà que Julie n à plus de tablette, l appareil photos oublié dans un coin sur la planète. Mais moi, je veux des photos, des films comme sur la moto au viet nam!!!’ que faire ?
    Problème : solution….
    Suis sa marraine alors j ouvre un teleton juliaventuriere….
    tout don même un euro sera le bienvenu. Mon site apparaît ph.barthelemy34@wanadoo.fr ou 06 8145 1429 ….allez dans les 663 abonnés on va bien arriver un peu à remplacer ses appareils de reportage et lui montrer comme je lui avais promis au on était derrière elle….’ pour Julie…’un petit don pour l’encourager…tchao tchao à tous

  2. j’attends toujours des photos avec impatience…… cela commence à devenir stressant ….. bon JE suppose que vous avez eu très froid ……. et ANDREW , il n’a pas d’appareil photo non plus et ne peut pas t’aider pour tes films ?????
    La pluie commence à tomber , c’est une bénédiction !!!!!! En Lorraine , il n’a pas plus depuis plus d’un mois ….. il n’y a plus de pelouse , elle est grillée …… Je vais faire comme les moines de Mongolie , je vais aller danser et chanter des mantras dans le jardin ….
    BISES , j’attends la suite avec impatience …..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s