D’Ubud à Tulamben où je pars buller sur un des sites de plongée les plus réputés au monde!! Encore des bubulles!!!

Allep hop c’est parti, je suis plus motivée que jamais ! Aujourd’hui je plonge à Bali sur un autre des top 10 des plus belles plongées au monde : US liberty wreck ! Ma première épave ! Youhouh ! Imaginez ma motivation (bon déjà en général je ne manque pas trop de motivation, mais alors là… ^^)

On part à ..5 ! eh oui, nous sommes les 4 filles et j’embarque au passage Dan, un petit suisse plongeur rencontré un peu avant à l’hôtel. « Vous faites quoi après ? – on va plonger sur le liberty wreck –ah je peux venir-bien sûr ! » et voilà on est 5 ^^.

Dan voyage pour quelques mois. Après un séjour en Australie, il s’est décidé à venir poser son backpack quelques temps à Bali. Et ça me fait du bien d’avoir un autre backpacker dans la voiture ^^.

Nous avons le même chauffeur de la veille. Comme c’est le jour de la célébration, il est en habit traditionnel : Dan m’explique que le nœud autour de la taille se fait au niveau de l’estomac, pour ne pas sentir la faim et rester concentré sur la prière et le nœud sur la tête est censé aider à rester concentré également… Partout où nous passons, il y a des décorations en bambou et tous les gens, y compris les enfants sont en habits traditionnels.

On passe à travers les rizières et on arrive à notre premier arrêt : le temple taman ayun (oui y’a environ 10 à 20’000 temples à Bali alors il y a de quoi faire de ce côté-là…). On nous avait prévenu : C’est le plus connu donc le plus touristique… donc on vous prend pour des pigeons. On paie notre billet à l’entrée. Jusque-là tout va bien. On nous demande de louer des tenues à l’entrée alors que ce ne sont que de simples paréos. Je sors mon paréo et ça passe. OK. On s’en sort bien.

Mais avant d’accéder au temple, on montre les billets. Et là on nous demande une donation…. Alors déjà pour moi les donations, ça se fait à la fin, pas au début, et en plus là on est obligé de donner !!!!! Ce qui entre nous ne nous donne pas du tout envie de donner… on essaie d’expliquer qu’on préfère donner à la fin. Mais ils s’en moquent… Notre chauffeur essaie de nous venir en aide mais il se fait remballer vite fait bien fait… puis on nous explique que notre donation permettra de payer le guide, parce que du coup on aura un guide…. On file le minimum du minimum. Quand je vois les montants marqués à côté des noms précédant, je pense sincèrement que le type a rajouté des zéros. A moins que tous les touristes de Bali soient riches et donnent comme ça sur demande… J’en doute.

Bref. Qui dit donation toute pourrie dit guide tout pourri. Il y a plein de guides devant près à nous accompagner mais il va aller chercher un guide qui devait déjà être présent à la construction du temple…. Nous avons peur qu’il ne tienne pas toute la visite, il n’a pas l’air bien en point… et on ne comprend rien du tout à ses explications… Il propose de nous prendre en photo mais il nous fait un peu de peine, il a beau tenir l’appareil avec les 2 mains, ça tremble dans tous les sens…. Marketa vérifie la photo et essaie de lui dire gentiment « Elle est bien hein… est ce que vous pourriez juste en reprendre une et essayer que nous soyons tous sur la photo ?? »

Comme c’est jour de célébration, nous ne pouvons pas accéder partout dans le temple. Il y a des balinais partout en tenue traditionnelle et nous assistons à une prière…. A la fin de la prière on leur amène d’abord une écuelle avec de l’eau et ils se mettent de l’eau sur le crâne. Puis on leur amène…. Du riz qu’ils vont se coller sur le front.

Je m’amuse 5 minutes avec une petite balinaise. Comme d’habitude, on n’échange pas de mots, que des sourires et des coucous, mais elle est toute contente.

Le guide va ensuite nous cueillir des fleurs pour nous mettre dans les cheveux… même Dan a le droit à une petite fleur, ce qui me fait beaucoup rire ^^.

On flâne plus d’une heure dans ce temple et on retourne ensuite vers la voiture… quand le guide nous demande de l’argent… On lui explique gentiment qu’on nous a dit que le don était pour le payer lui. Il nous dit que c’est faux, qu’il est malade, qu’il a besoin d’argent,… On se sent super mal à l’aise. Mais déjà demander une donation avant la visite, on n’a pas trouvé ça terrible. Mais nous dire que c’est pour le guide et qu’après le guide nous demande un pourboire et insiste… On n’est pas tous des touristes courte durée… On demande au chauffeur qui nous dit qu’on a bien fait, ils essaient de soutirer de l’argent à chaque fois… ça n’empêche que sur le moment on se sent mal à l’aise…

C’est parti : Prochain arrêt Tulamben ! J’ai réservé un hôtel au bord de la plage pour les filles. On a demandé à l’hôtel ils nous ont dit que la plage à Tulamben était sympa… J’irai plonger avec Dan pendant que les filles iront à la plage.

On arrive à l’hôtel. On demande direct s’il est possible de plonger. Le type appelle. « Oui, vous pouvez être prêt dans 5 minutes ? » Parfait. On balances les sacs dans la chambre, on enfile le maillot et hop c’est parti. Marketa et Ollie se renseignent pour une plongée découverte. A force de m’entendre parler de plongées toute la journée, elles ont envie d’essayer elles aussi. Elles vont plonger presque en même temps que nous ! Il nous propose le jardin de corail en face de l’hôtel. On demande l’US liberty Wreck et 2 fois s’il vous plaît ^^. On enfile le matériel. Et on découvre… la plage. Ou plutôt l’absence de plage. Des gros galets et sur même pas 2 mètres…. Euh. On se regarde avec Dan. Les filles ne vont pas aimer…

Tant pis, on verra ça plus tard, moi j’y peux rien, on a demandé à l’hôtel à Ubud…

On enfile la combi et il faut marcher sur 300 mètres pour atteindre l’endroit où on entrera dans l’eau. Même si on nous porte les bouteilles, marcher en combi intégrale par 30°C, c’est compliqué… On récupère les bouteilles. On enfile tout. On nous présente Jonas, un petit suisse allemand qui va plonger avec nous. Et hop on entre dans l’eau. L’us liberty wreck a la particularité d’être accessible directement par la plage. C’est moins fun de ne pas prendre le bateau et de rentrer dans l’eau en se jetant en arrière, mais bon ça change un peu…

On file sous l’eau… Jonas traîne un peu tout le temps dans nos pattes dès le départ… Du coup Dan reste derrière et moi je m’écarte un peu aussi… Mais il arrive quand même toujours à retourner dans nos pattes ^^. Je ne vois rien pour l’instant alors je cherche un peu partout par terre si je trouve des trucs sympas. Soudain…. Je lève les yeux… PFOUUUUUUUUUUUUAAAAAAAA !!!!!!!!!!!!!!! Mais c’est monstrueux !!!!!! J’ai un bateau de la taille d’un immeuble qui se dresse juste devant moi !

Alors qu’est ce qu’elle fait là cette épave ?? C’est un bateau américain qui a été torpillé pendant la seconde guerre mondiale par des japonais. Il s’est échoué sur la plage à Bali. Jusqu’au jour où il a eu une éruption et il s’est fait propulser dans l’eau pour le plus grand plaisir des poissons, coraux, puis des plongeurs ! IL fait 130 mètres de long et tombe de 9 à 30 mètres… donc un bon morceau de bateau !!!

 

On la contourne petit à petit. Je trouve plusieurs nudies, donc je suis très fière de moi ! Le divemaster nous amène voir des hippocampes ! L’épave grouille de poissons de toute sorte. C’est magnifique. Mais j’avoue que je suis un tout petit peu déçue… il y a des plongeurs de partout, on voit des bulles de tous les côtés et le divemaster ne nous fait plonger « que » 45 minutes… Je reste sur ma faim…

Du coup, pour la deuxième plongée, on demande un autre site : Le jardin de coraux en face de l’hôtel.

On file manger vite fait un morceau avant. Je tombe sur Marketa et Ollie qui sont plus que ravies de leur expérience. Marketa me dit carrément que c’est une des plus belles expériences de sa vie et n’arrête pas de me remercier ! Elle veut passer son open-water en rentrant en Australie. Elles me racontent aussi qu’elles sont tombées sur un divemaster un peu tactile… Nelly c’est autre chose. Elle est venue pour la plage. Il n’y a pas de plage. Donc elle n’a qu’une idée en tête : Quitter cet endroit le plus rapidement possible…

On finit le repas et hop on remet les bouteilles sur le dos. On part directement depuis l’hôtel cette fois et je demande au divemaster de plonger minimum une heure cette fois. Il râle mais il accepte. Cette fois, ce n’est que Dan et moi. Je file la Go Pro à Dan et on s’éclate sous l’eau. Il me file. Je pars d’un côté, lui de l’autre… ça va faire des vidéos qui vont vous filer mal au cœur ^^.

On part à la recherche de pleins de trucs dans le sable. On tombe sur des crevettes qui viennent danser sur notre main. C’est extra. Dès qu’on approche notre main, hop, elles nous grimpent dessus et gesticulent dans tous les sens.

On finit par arriver sur un site…. Étrange ^^ avec plein de statues !!! c’est excellent, on fait le tour, je fais des bisous à la statue chien ^^. On continue : box fish, eels,… plein de trucs bien sympa ^^. Et on fait noter plongée d’une heure !!!!ahhhhhhhhhh, ça valait le coup d’insister. On arrive à la surface, devant l’hôtel, on est tout content avec Dan… On a à peine le temps d’échanger nos impressions qu’on voit que le divemaster s’est carapaté… Bon. On sort tranquillement de l’eau, on rend le matériel et je fais signer mon logbook à l’instructeur du coup. Je demande des infos sur certains poissons qu’on n’a vu, je n’ai pas beaucoup de réponses…. Tant pis…

On se change et on rejoint les filles qui veulent aller à un resto qu’elles ont trouvé sur internet : Elles veulent manger des fruits de mer. C’est un peu loin, on marche longtemps… et quand on voit le resto, moi je n’y mangerai pas des fruits de mer. Dan non plus. De toute façon, on n’a pas très faim, on se commande juste une assiette de frites pour 2.

Le divemaster de Marketa et Ollie est là ! Il nous rejoint et nous offre un alcool local. Il nous demande comment on a trouvé les plongées. Je suis honnête, j’ai été un peu déçue par l’US liberty wreck et par notre divemaster…

Il nous propose de le rejoindre le lendemain à 6h du matin. Il nous propose 2 plongées moitié du prix de l’hôtel et il viendra nous chercher en scooter un peu en retrait de l’hôtel pour ne pas que notre hôtel l’apprenne. Marché conclus. On passe le reste de la soirée à discuter avec lui de poissons, nudies et autres créatures du monde des bulles pendant que les filles préparent leur trajet le lendemain pour les îles Gili. Nos chemins se sépareront donc ici. Heureusement, Dan reste avec moi et on rentre ensemble à Kuta ^^. J’adore voyager avec les suisses hihi.

Les filles partent. On reste papoter avec Kadeek, le divemaster, qui nous raccompagne vers 3h du matin à l’hôtel en scooter (A 3 sur un scooter, en Asie, on est laaaaaaaaarge).

Vite au lit, à 6h je pars plonger youhouhouh !!!

Ju

Ce contenu a été publié dans Bali par Ju. Mettez-le en favori avec son permalien.

2 réflexions au sujet de « D’Ubud à Tulamben où je pars buller sur un des sites de plongée les plus réputés au monde!! Encore des bubulles!!! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s