Des rizières, des singes, des gens qui dansent dans la braise et un chirurgien bénévole: Bienvenue à Ubud!

Alors le 2ème jour à Bali, ça démarre moyen… En fait les 2 copines de Marketa sont en mode farniente. Elles veulent de la plage pour se reposer et ne pas faire grand-chose. Je suis un peu dépitée et pense à partir seule de mon côté. Je n’ai qu’une semaine et absolument aucune envie de passer mon temps à me dorer la pilule sur le sable ! (On n’a pas les mêmes envies quand ça fait 4 mois et demi qu’on enchaîne les îles paradisiaques…) Heureusement, Marketa est là, elle est dans la même dynamique que moi, elle les bouge un peu… Je me suis réveillée à 7h, j’étais prête à 7h30 (Oui quand t’as le choix entre débardeur 1, débardeur 2, short 1 et short 2, t’es prête super rapidement bizarrement…) Elles sont prêtes à décoller à … midi… arg… On finit par enfin monter dans le taxi. Avec Marketa, on voulait louer des scooters mais les filles ont trouvé ça trop dangereux (Oui parce que si tu te fais renverser, ça t’arrache la peau et comme on n’est pas sûre qu’il n’y ait pas un bon hôpital à proximité… et comme ils ne conduisent pas comme nous,…). Pour le mode aventurière, on repassera, ce ne sera pas pour Bali je crois !

On rejoint Ubud en une heure et demi. J’ai booké un backpacker juste avant de partir. Notre chauffeur le trouve assez rapidement et c’est la bonne surprise de la journée ! Un petit attroupement de maisons typiquement balinaises entourées de jardins arborés, hamacs et un bar à l’extérieur avec des canapés,… Le top ! Evidemment, quand elles voient ça : « Eh on pourrait rester là toute la semaine » Euh…. Vous oui, moi non ^^. Bref, on s’installe dans notre chambre qui est quasiment une maison alors qu’on ne paie rien du tout (3 euros la nuit…cher après le cambodge mais pour une maison avec jardin c’est pas si mal !) On se renseigne sur les tours à faire depuis Ubud. Avec Marketa, on voudrait crapahuter en haut du mont Batur, le fameux volcan balinais à 1700 mètres, d’où on peut voir un magnifique lever du soleil. Sauf que le départ est à 2h du matin ^^. Bref, on se renseigne et on nous conseille aussi un endroit pas cher pour manger local.

En sortant de l’hôtel, on tombe sur un couple assez âgé visiblement de touristes. On entame la conversation. En fait, c’est un couple d’anglais qui est venu en vacances ici il y a une vingtaine d’années…. Et n’est jamais reparti ! Lui a lu des articles dans l’avion sur un problème qui touche pas mal les balinais : La cataracte. En Europe on l’a assez tard. Ici, des enfants ont la cataracte et se retrouvent aveugles du jour au lendemain. Il tombe sur un article d’un chirurgien qui est venu s’installer à Bali et opèrent tous les jours pour qu’ils recouvrent la vue. Il nous explique qu’en gros c’est opéré en une petite heure et qu’on retrouve complètement sa vision, donc que ça change complètement la vie de la personne. Du coup, en arrivant sur l’île il a contacté ce chirurgien et il a décidé de l’aider. Donc il récolte des fonds pour que les opérations de ses enfants puissent avoir lieu. Depuis qu’il est là, des milliers d’enfants se sont déjà fait opérés. Ils nous proposent d’aller voir leur maison, ils nous présentent ceux qu’ils considèrent comme sa famille désormais : une famille de balinais avec lesquels ils vivent. Ils sont en train de préparer des offrandes. Il nous explique qu’il y a une grosse célébration deux jours plus tard, une célébration qui n’a lieu que tous les 6 mois où en gros on laisse entrer les dieux chez soi. Du coup, les locaux sont en vacances en ce moment. On papote un bon moment avec eux, lui est assez accès sur tout ce qui est spirituel. Ils sont très gentils. Puis on a vraiment trop faim, on finit par les laisser…

 

On file au restaurant conseillé par l’hôtel. Avec Marketa, on voudrait faire quelques trucs déjà après manger mais les filles trouvent que la journée a déjà été particulièrement chargée (prendre le taxi donc…). On sort et on se dirige vers le temple des singes. A peu près 10 minutes à pied, on en mettra bien 30, je deviens folle… On s’arrête à toutes les boutiques, après elles veulent boire un café… Bref, du coup on arrive 30 minutes avant la fermeture… Grrr. Autant je suis patiente pour tout ce qui est transport tout ça, mais tourner en rond pour rien ça m’exaspère rapidement… Surtout qu’il y a plein de choses à faire dans le coin !

Bref, on rentre dans le temple. On essaie de nous vendre des bananes à l’entrée, sauf que j’ai déjà vu au Cambodge comment ça marche avec les singes… si tu laisses quoique ce soit traîner qui ressemble à de la nourriture, ou même si tu caches de la nourriture sur toi, ils le savent de suite… c’est futé un singe ^^ (ce sera sûrement la révélation du jour !) donc je ne vais pas payer pour me faire agresser ! Il y a plein d’instructions à l’entrée : Ne rien garder de valeur apparent, ne pas avoir de nourriture sur soi,…

10 mètres après l’entrée, Nelly (une amie allemande de Marketa) se fait grimper dessus et tirer les cheveux par un singe… Sans trop de raison apparente. Elle pense que c’est parce qu’elle l’a peut-être regardé avec un peu trop d’insistance droit dans les yeux. On arrive à un croisement où c’est blindé de singes et je vois un groupe de français qui ont acheté des bananes… et qui sont en train de se faire agresser de tous les côtés ! Un a déjà 3 singes sur lui ^^. Ils finissent même par jeter les bananes pour espérer être tranquilles !

On trouve un bébé singe en train de manger une banane. C’est trop mignon, ça a vraiment les traits et des expressions humaines, on voit que c’est un bébé, mais c’est tout ridé, fripé de partout. Ça donne une impression générale bizarre ^^. Mais globalement c’est quand même très mignon ! On voit 2 singes se faire des bisous, c’est assez drôle également. Et on trouve plusieurs adultes qui portent leur bébé. Le bébé a les pates accrochées vers le cou et le bas du ventre et donc il pend en-dessous du ventre.

On finit par arriver au temple (A force d’observer les singes on avait presque oublié qu’il y avait effectivement un temple à voir… soyons honnêtes, les singes sont plus l’attraction principale au final !) où un des gardes est en train de jouer avec un singe ^^. « Je te file la banane…eh ben non je ne te file pas la banane…. Je t’ai jeté un bout de banane…. Eh ben non je ne l’ai pas jeté ». Ca nous éclate un bon moment ^^. Soudain, Nelly se fait agresser par 2 singes… en fait elle a sorti sa bouteille d’eau. Un des singes lui arrache presque sa robe !!! Une garde lui crie « Lâche la bouteille ! Lâche la bouteille !! » Elle finit par leur laisser sa bouteille d’eau… Le singe va plus loin : Dévisse le bouchon et boit au goulot !

Ensuite on voit 2 femelles en train de jouer et elles se laissent approcher. On fait des photos. On s’approche de plus en plus près. Soudain, le mâle débarque et nous chasse… visiblement on ne doit pas avoir l’autorisation de s’approcher trop près de ses femmes ^^.

Une demi-heure plus tard, on repart ! (ben oui c’est fermé maintenant…) Avec Marketa, on voudrait trouver des billes pour voir des danses traditionnelles au coucher du soleil, c’est à 19h, il ne faut pas trop traîner… On s’arrête en route pour s’acheter de l’anti-moustique (Le mien a explosé dans l’avion…mon sac et mes vêtements sont imbibés pour un moment… mais faut quand même que je protège ma peau parce short débardeur ca ne couvre pas grand-chose) et on allait repartir. Mais les filles en profitent pour faire le plein : Crème, déodorant,… Après on marche de plus en plus vite avec Marketa… On finit par trouver un vendeur de tickets dans la rue. Danses traditionnelles et danse du feu… c’est parti !

On file, c’est le temple qui est juste en face de chez nous, on arrive juste à l’heure. On rentre dans le temple, le spectacle commence. Une troupe d’hommes balinais s’approchent en faisant des bruits avec la bouche : « Chak-chak-chak…. Choukoutchakatchoukoutchaka….chak-chak-chak… » ils ne s’arrêteront plus pendant une heure et demi. Des danseuses entrent, puis des hommes déguisés en singe,…

Le spectacle finira par la fameuse danse du feu. Des braises sont dispersées un peu partout sur le sol. Le danseur arrive et court dans la braise en les dispersant un peu partout… Puis quelqu’un vient, regroupe à nouveau les braises au centre et il recommence…

On ressort enchantée avec Marketa. Les filles elles ont trouvé que c’était trop long et qu’il était temps que ça s’arrête. Elles sont très sympas et je m’entendrais sûrement très bien avec elle dans un contexte « normal » mais dans ce contexte de globetrotter c’est un peu compliqué…

Bref, on rentre à l’hôtel. On s’installe pour boire un verre dans les canapés près du bar. Je fais la connaissance de Kyle, un américain et de Jonas, un suisse. Jonas est également un plongeur donc on sympathise de suite !

A 23h30, on se décide à réserver l’ascension du volcan avec Marketa. Les autres ont soit pas de chaussures, soit pas l’envie et décident qu’une bonne nuit de sommeil c’est vachement plus cool…

On réserve aussi un chauffeur pour la journée le lendemain à partir de midi (on devrait rentrer vers 11h du volcan) pour aller découvrir les alentours d’Ubud : Temples, rizières,…

Puis on va se coucher parce qu’il est presque minuit et qu’on se lève à 2h du matin…

Ahah cette nuit je vais crapahuter en haut d’un volcan dans le noir ! Et ça c’est trop cool ^^.

Ju

 

Ce contenu a été publié dans Bali par Ju. Mettez-le en favori avec son permalien.

12 réflexions au sujet de « Des rizières, des singes, des gens qui dansent dans la braise et un chirurgien bénévole: Bienvenue à Ubud! »

    • il y avait un autre plongeur suisse 😛 tu l’as oublié??? Jonas, qui traînait toujours dans nos pattes pendant la plongée!!!!!!!!!!! t’es où maintenant?? toujours aux îles gili??? BizM ister Koala!

  1. Sympa la journée avec les singes. La nuit va être courte, pour ne pas changer. En fait,t’es devenue insomniaque toi. En fait, pour ne plus dormir, il faut faire un tour du monde. Bonne ascension sur le volcan. Moi,je suis monté avec ma classe sur un volcan d’Auvergne endormi depuis des lustres,ça fait moins rêver, je te l’accorde…

    • hihi contente que ca te plaise 🙂 je t’en raconterai encore plus à mon retour!!!!! J’espère que ton nouveau poste te plait bien! Bisous!!

  2. Vite suite du crapahutage nocturne du volcan (en erruption j espère) j.du piment, je veux du piment ! Mais t as quitte ubu.je suis perdue…. tu as bien atterri en Australie mais t es où et fais quoi quoi la globetrotter ? Ta tablette est surchargee ? Ici c est le 1er juin : ça sent le bac, les concours, les vacances,les journées longues, les nuits courtes, le soleil qui joue à cache cache..une nouvelle saison quoi…

    • je suis sjuste en retard j’ai jamais de wifi… je suis en tasmanie en vrai mais j’ai encore quelques étapes à rattraper sur le blog 🙂

  3. Tu m’étonnes : avec ton manque de sommeil ! comment tiens-tu le coup ??? tu avais encore l’appareil photos ce jour-là ? on verra des photos de bouilles de singes alors ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s