Derniers jours à San Mateo… il est temps de repartir buller!

Encore une journée tranquille !!

Donc on se lève ce matin. Allen part faire les courses…. Du coup avec Elena on remet ça, elle m’apprend une nouvelle chorégraphie ^^. Allen revient « Mais vous faisiez quoi là ? »..Ben on dansait ^^.

Après, il nous propose de nous emmener à un grand magasin de seconde main. Mais surtout, il a récupéré sa voiture !! Et rien que pour ça je veux aller faire un tour. C’est une très vieille voiture, une sorte de coccinelle mais ne m’en demandez pas plus, je ne m’y connais pas à ce point. Mais elle est trop classe. J’aime surtout l’air conditionné le ventilateur installé à l’avant ! On pétarade dans les rues de San Mateo…

20 minutes plus tard on découvre un grand magasin d’affaires d’occasion. Il va vite regretter de nous avoir lâché là-dedans. On file en cabine avec pleins de trucs. Il n’y a que 2 cabines…. Allen vient se plaindre : Il voudrait essayer un tee-shirt et nous on monopolise tout… eh oui c’est dur de se retrouver seul avec 2 filles ! Il finit par perdre espoir… et décide d’aller nous attendre à la voiture ^^.

Nous on se fait un remake de Pretty Woman en version backpackeuse dans un magasin de revente en périphérie de Manille. Pas tout à fait same same, plutôt complètement different. Elena rentre la semaine prochaine en Allemagne. Moi j’ai encore 8 mois… donc je repars avec 2 petites robes (ouais je vais pouvoir ressembler à une fille !). Et je culpabilise en me disant que je vais rajouter 300 grammes à mon sac. En tout cas, ce sont les robes les moins chères de l’histoire, 1 euro chacune. Avec ça, si on me pique mon sac, ce ne sera pas très grave !

On rentre passer la fin de l’après-midi avec Felicity et Ella. Moi je regarde pour la suite… Ella et Désirée ne veulent pas que je parte, elles veulent que je reste avec elle… Déjà les adultes, on s’attache très facilement pendant les voyages et on a eu le temps de beaucoup s’attacher aux enfants du quartier. Mais alors pour elles, elles nous disent qu’on est leur meilleure amie, qu’elles ne veulent pas nous voir partir, qu’elles seront trop tristes… pas évident…

 

Le lendemain : Dernier jour à San Mateo  😦

Aujourd’hui, Noelle me rejoint ici ! J’essayais de trouver un truc à faire avec elle en discutant avec Allen. Mais elle est déjà venue il y a quelques années donc a déjà vu les coins phares de la ville. Après il reste tous les grands complexes pour faire du shopping… bof. Et il me dit « Sinon elle peut venir ici » Ah oui c’est une idée ! En fait, chaque quartier a décoré ses rues, c’est un concours chaque année et les 3 premiers prix sont des belles sommes d’argent. Ils ont été sélectionnés dans les 5 derniers et les résultats tombent ce matin donc s’ils gagnent il y a une belle fête qui se prépare dans le quartier…

Un peu avant midi, Noelle arrive. Heureusement, je lui avais donné le numéro d’Allen pour pas que le conducteur de taxi lui fasse le coup de « Je te fais tourner en rond genre je ne sais pas où tu vas comme ça tu paieras plus cher ». Mais bon il la fera tourner un peu quand même.

Sauf que mauvaise nouvelle : San Mateo a fini 4ème du concours et il n’y avait un prix que pour les 3 premiers… Les 3 qui ont eu l’argent sont des quartiers dont le maire, la secrétaire et l’assistant du maire sont originaires… Le premier, le quartier du maire, n’avait même pas décoré ses rues… Donc concours complètement truqué où les personnes de la mairie en ont profité pour récupérer l’argent pour leur coin… Du coup, ils sont tellement écœurés à San Mateo que le cœur n’est pas à la fête et les festivités sont annulées…Coup dur surtout pour les enfants qui avaient passé autant de temps à tout bien décorer…

Allen propose d’aller à la rivière. Malheureusement, elle a un maillot, mais pas de vêtements de rechange (Oui elle vient pour le boulot quand même à la base ^^). Comme le maillot ne suffit pas ici, on ne pourra pas retourner à la rivière dans la montagne.

Du coup, on file avec Felicity et Ella, on retourne faire un tour au marché. Ca change du centre de Manille pour Noelle! Je l’emmène également voir le halo-halo. Allen n’est pas là pour le mélanger, je vais galérer un bon moment et envoyer valser un bon paquet de glace par-dessus bord!!!

Ensuite on rentre papoter un moment et moi je prépare mes affaires… Eh oui, ce soir je pars en même temps que Noelle mais pas dans la même direction. Je poursuis ma découverte des Philippines vers le sud : Cap sur Cebu sur l’île Negros pour passe mon advanced course ! Je n’ai pas plongé depuis près d’une semaine. Les branchies qui commençaient à pousser dans mon cou vont se résorber si je continue ! Buller sur terre c’est cool, mais buller dans l’eau c’est tellement mieux !

Avant de partir pour l’aéroport, Allen propose de nous emmener au marché. LE marché de Manille. Celui où les restaurateurs et locaux vont. Malheureusement mon backpack ne passera pas dans le coffre de sa voiture trop stylée donc on prend la voiture de son cousin. Le temps pour lui de préparer la voiture, je dois dire au revoir à Felicity, Ella et Désirée et ça c’est pas cool du tout… Toujours la partie la moins agréable de mon voyage : Les au-revoirs… grrrr…

Je charge mon backpack et mon cœur lourd dans la voiture et en route… Je quitte San Mateo…

Le marché est vraiment énorme !!! Allen nous fait goûter d’autres spécialités des Philippines. On s’asseoit à un stand où les casseroles sont alignées et on se choisit des assortiments de plats locaux à base de coco, poissons, légumes dont je ne connais toujours pas le nom, riz, soupe,… On pioche dans les plats des uns et des autres. Des enfants viennent réclamer de la nourriture… ce n’est jamais facile à gérer comme situation… ils sont là à nous regarder manger. Tu te sens coupable d’avoir quelque chose dans ton assiette… Elena demande à Allen ce qu’elle doit faire : Est-ce qu’elle doit lui donner à manger. Allen lui répond que si elle veut entreprendre de nourrir tous les enfants de Manille qui ont faim, elle ne s’en sortira jamais… pas faux. Mais comme on aura trop au final, on leur donnera nos plats… ils nous remercient avec des sourires qui font 3 fois le tour du visage…

En dessert, Allen nous montre une sorte de riz collant à nouveau. J’adore ça ! On tourne un peu dans le marché et c’est déjà l’heure de filer vers l’aéroport.

Allen nous arrête un taxi qui nous emmène à l’hôtel de Noelle. On a une heure pour se préparer avant que le taxi ne vienne nous chercher pour l’aéroport… On apprend qu’on peut utiliser les douches de la salle de sport. En y arrivant, surprise !!! Il y a un hammam !! Youhou. Je me dis chouette, un hammam ! Je sors le maillot et hop je rentre dedans. Bon, pour être tout à fait honnête, j’ai l’impression d’ouvrir la porte de l’hôtel qui mène vers l’extérieur. Voilà, donc si vous voulez savoir quel temps j’ai tous les jours allez au hammam, vous aurez une bonne idée !

En remontant, le taxi est déjà là. On file. Il me dépose la première, Noelle est à un autre terminal…. Encore une journée où j’ai passé mon temps à dire au revoir 😦 . Mais c’était cool d’avoir de la visite, ça fait super plaisir 😀  (Jean-Seb, je connaissais ton cadeau 😛 )

Ça fait aussi très bizarre après une semaine entourée de tellement de mondes en permanence de se retrouver d’un coup toute seule ! C’est ce qui fait très bizarre en voyageant seule. Tu rencontres du monde en permanence. Il y a des moments où tu es entourée de gens et d’un coup bim, tu es à nouveau seule avec toi-même !

J’enregistre mon bagage, je passe la sécurité qui me laisse passer avec une grosse bouteille d’eau (bravo, bon boulot les gars, j’espère que les bombes passent moins inaperçues !). Evidemment mon vol a une heure de retard. Un vol à minuit, c’est vachement plus drôle quand c’est en retard.

Eh oui, je prends un vol interne. Ce n’est pas par plaisir. Je pensais qu’une fois aux Philippines, c’était facile d’aller d’île en île en bateau. En fait non… Un peu blasant pour le coup ! Mais bon… il faut faire avec…

Une heure plus tard, je monte dans l’avion. Une heure plus tard je suis arrivée. 5 minutes plus tard, j’ai mon bagage, je chope un taxi et je lui mon adresse pour ce qui reste de la nuit : Un centre de plongée !

J’arrive dans un grand truc résidentiel avec gardien et tout à l’entrée pas du tout près de la mer… En fait, je suis accueillie dans la maison de celui qui tient le centre de plongée : Simon. Il est 2 heures du matin… Son fils vient m’ouvrir, me montre la chambre, la salle de bain commune et me dit qu’on part à 8h. Aïe. Inutile de dire que je ne passe pas 2 heures à me préparer pour aller au lit. Je me contente de balancer mon sac et de me jeter le plus vite possible sous les draps. Je suis crevée, mais je m’en fous, je vais passer mon advanced… donc je vais plonger !!! Youhouuuuuuuu, demain est un nouveau grand jour !!!!!

Ju

 

 

 

 

3 réflexions au sujet de « Derniers jours à San Mateo… il est temps de repartir buller! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s