Battambang: Soirée au cirque au Cambodge!!!

Hello !

Me voilà donc à Battambang.

Bon, je ne vais pas vous mentir, je n’ai pas passé une super nuit. Déjà il doit faire plus de 30 degrés, donc pour dormir, c’est compliqué. C’est possible de mettre le ventilateur, mais moi il est juste au-dessus de ma tête, donc j’ai un peu l’impression que c’est la tempête, pas simple pour s’endormir. Donc soit faut que je m’endorme en ayant l’impression de dormir en plein cagnard, soit en plein courant d’air. Le choix est compliqué. J’essaie la tempête. Je finis par avoir la tête comme une pastèque. J’essaie en plein cagnard, ben … j’ai chaud et du coup après j’ai soif, donc je me réveille, je bois, d’avoir bougé j’ai encore plus chaud, je transpire encore plus, j’ai encore plus soif. Bref, un vrai cercle vicieux.

Du coup, au réveil, je ne suis pas au top. En plus, ça fait beaucoup d’évènements et de changements en quelques jours. Il y a quelques jours, j’étais au paradis, constamment entourée entre Kaisa, Andrew, Isaac, Elena, Ju et Mymy. J’ai dû dire au revoir à Kaisa et Andrew. 24h plus tard à Isaac. 12h plus tard à Elena. 48h plus tard, je suis dans les filles et je suis passée par la capitale, refait un plein de pollution, bruit, monde,… Bref, beaucoup de mouvements d’un coup. Tout est allé trop vite, je n’ai pas eu le temps de digérer l’île, de me remettre de tous ces départs. Bref, la journée n’est pas au top. C’est dur de repartir constamment de zéro. Et je m’attache vraiment trop vite aux gens, du coup c’est la torture à chaque départ. J’ai un peu le sentiment de faire rentrer des gens dans mon cœur à chaque fois, mais y’a tous pleins de gens qui rentrent, personne qui sort évidemment et depuis 2 mois, ça n’arrête pas, j’ai l’impression d’avoir le cœur qui va exploser ^^. C’est rencontre-attachement-départ-rencontre-attachement-départ en permanence.

Donc je reste tranquille dans mon hôtel super sympa. Je descends quand même me prendre des pancakes nutella-banane réconfortants. Je trie mes photos, commence à faire du tri dans mes anecdotes pour mes articles, regarde des séries. La journée passe tranquillement.

A 15h, je réalise que si je ne fais rien je vais m’en vouloir. Je descends, je flâne autour du bar. Une affiche attire mon attention : Circus show. Ahou. J’aime ce que je vois !! Je prends l’adresse internet, je file regarder. Il s’agit d’une ONG à Battambang, l’école de cirque donne des spectacles régulièrement. Sauf que quand je vais voir le planning, je ne vois aucun show programmé. Je demande au bar au cas où. Ah oui oui tous les lundis et jeudis y’a des spectacles. Ça tombe bien on est lundi (oui vous vous lisez cet article mardi, mais je finis seulement de rattraper mon retard accumulé au paradis. Vous savez, là où il n’y a pas internet, pas d’électricité, pas d’eau, où il  n’y a rien à faire à part aller à la plage mais où pourtant on ne s’ennuie jamais… snif, j’arrête je me fais du mal !). Je demande pour les billets, c’est 10$ et il faut prendre un tuk-tuk à 5$ pour y aller. Bien sûr je peux partager le tuk-tuk si je trouve des gens. Ca tombe bien, 3 personnes y vont déjà et ils sont au bar. Un anglais… une anglaise…et…. Une genevoise !!!!!!Yeah !!!! On sympathise tout de suite. Elle voyage depuis 6 mois en Asie : 3 mois au Japon, 1 mois en Chine et depuis Laos et maintenant Cambodge. Il lui reste 2 mois. Je lui déconseille de finir par le Vietnam, ce serait trop rude après le Laos et le Cambodge. Il faut toujours commencer par le Vietnam ou alors ne pas y aller…

Il reste 2 heures avant le tuk-tuk. Et voilà, j’ai réussi à rester une demi-journée seule. Belle perf’ en 2 mois. Et encore c’est parce que je l’ai voulu aujourd’hui.

2 heures, on entame un trivial pursuit en attendant le tuk-tuk. Moi je suis surexcitée d’aller au cirque. Apparemment, il n’y a que des bons retours, ils sont très réputés. J’ai vraiment hâte.

Nous prenons le tuk-tuk et là c’est quelque chose… Va-t-on arrive avant la fin du spectacle ? Heureusement que nous avons prévu large. Il est temps de l’envoyer en révision son tuk-tuk. En gros impossible de passer la seconde, donc nous sommes en première tout du long et même en première, nous avons l’impression que nous allons caler tous les 5 mètres. Même les cyclistes nous doublent. C’est la honte ce tuk-tuk^^.

Nous arrivons une heure avant le spectacle : Dans cette ONG, il y a 3 écoles : Cirque, Musique (qui vont donc faire la musique pendant le spectacle) et arts. Donc avant le spectacle, nous allons voir l’exposition en cours. On nous explique que si on achète une œuvre, c’est 60% pour l’école et 40% pour l’artiste. C’est très joli, mais bon, une peinture ça ne rentre pas dans mon sac. Je file ensuite voir l’échauffement. Bim le pic de nostalgie ! Ça me rappelle nos échauffements avant les spectacles à Vannes… Bon OK, nous on ne faisait pas 100 pompes et les 3 écarts, mais dans l’esprit, c’est pareil.

Je rencontre un couple de parisien au Cambodge pour 2 semaines. Je leur conseille bien sûr Koh Rong. Ils avaient prévu quelques jours à Sihanoukville, pfu erreur de jeunesse ^^. Je ne sais pas ce qu’ils choisiront au final. Je leur explique un peu l’île. Lui finit par me dire « Ouais donc en fait y’a rien d’autre à faire que d’aller à la plage ? » Mouais. C’est sûr que quand on dit y’a pas de route, pas de vélo et que de la plage… Mais il faut vraiment y aller pour le vivre, le croire et le comprendre. Bref, j’espère qu’ils feront le bon choix, parce que Sihanoukville, c’est loin d’envoyer du rêve quand même…

Nous filons sous le chapiteau. On nous dit tout de suite que nous pouvons prendre autant de photos et vidéos que nous voulons, juste pas de flash. Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’une sourde. Alors juste pour vous voici quelques extraits :

Et si vous souhaitez vous rendre au Cambodge, je vous recommande fortement d’une part de passer à Battambang et d’autre part d’aller une soirée au cirque. On passe une excellente soirée en faisant une bonne action^^.

A la fin du spectacle, nous apprenons que 2 artistes de la promotion du dessus sont maintenant au Cirque National du Canada. Ca ne m’étonne pas…

Ils avaient une sacré patate et un sacré bon niveau. Exceeeeeeellente soirée.

Après ça, nous retrouvons notre tuk-tuk trop classe. Nous partons en premier. Ça ne rate pas, après 100 mètres les trois quarts des autres tuk-tuk nous ont déjà doublé… Il se met d’ailleurs sur le bas côté pour ne pas trop gêner la circulation.

Bon nous avons payé 5$ à 4, aller-retour et il nous attendait à la sortie. Nous pouvons difficilement nous plaindre.

Nous rentrons à l’hôtel, je file sur internet prendre des nouvelles de Ju et Mymy. Elles sont bien arrivées. La genevoise, Léa, m’a proposé de l’accompagner le lendemain pour une journée tuk-tuk dans les environs. Du coup, j’ai proposé aux filles, à 4 nous aurons sûrement un bon prix pour la journée. Et nous irons notamment au Bamboo train ! Youhou ! Depuis le temps que j’attends ce moment. Vous ne connaissez pas ? Regardez les films de Kusturika ^^. En gros c’est 4 roulettes sur des rails, on met une planche sur les roulettes et c’est parti… Dans le film de Kusturika, il pompe pour avancer. Nous on aura un petit moteur. Vivement demain ! Encore une bonne journée qui s’annonce !!!

A demain,

Ju

3 réflexions au sujet de « Battambang: Soirée au cirque au Cambodge!!! »

  1. Journée pépère à ce que je vois : ça fait du bien de temps en temps. Tu as l’air d’être très nostalgique de ton île,on dirait…mais je te comprends tellement. Bonne suite!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s