Transsybérien: De Moscou à Irkoutsk

Alors voilà, je vous écris cet article 4000 km plus loin…

4 jours de train! (Pas besoin de faire le calcul pour comprendre que c’est loin d’être un TGV!)

Le premier jour:

J’ai bien dormi, ça fait du bien de dormir plus de 5h dans une nuit (première fois depuis mon départ de la France…). Je descends de ma couchette pour prendre mon petit déjeuner. A peine je m’assois que la babouchka en face de moi commence à me parler. Je lui réponds gentiment « No russian ». Elle me sourit… et elle continue. Ah. OK mais je ne comprends toujours pas. Je la laisse parler. Quand elle finit par s’arrêter 5 minutes plus tard, je lui redis « No russian ». Elle me sourit…et elle reprend… ça a duré 20 bonnes minutes où elle a du me raconter toute sa vie. J’ai eu un bon fou rire intérieurement, mais je ne voulais pas la vexer alors je l’ai laissé parler ^^. C’était une scène assez surréaliste :-S En tout cas elle en avait des choses à me dire!!!!

Le reste de la journée sera surtout sieste et nez collé contre la fenêtre à regarder les forêts recouvertes de neige défiler.

C’est assez rigolo, c’est ambiance colonie de vacances/soirée pyjamas. 50 russes en pyjamas tong en train de boire du thé toute la journée. Chacun fait sa petite vie. Tu suis ce que ton corps te dit puisque de toute façon tu traverses des fuseaux horaires dans la journée, il fait nuit tôt. Bref, complètement déboussolé, alors t’as faim tu vas manger, t’as sommeil tu vas te coucher,…

 

Le deuxième jour:

J’ouvre les yeux: Youhouh il neige!!! Mais attention, ce ne sont pas des flocons franco-suisses! Non non! Là on parle de flocons sibériens! Rien à voir!!!! Ils sont gros comme mon poings et ils tombent en sacré quantité!!!! Après les forêts du premier jour, aujourd’hui c’est plutôt d’immenses plaines blanches à perte de vue.

Babouchka me ressort 2 ou 3 phrases mais je vois bien qu’elle commence à se lasser de faire des monologues.

En allant à la machine à café (enfin à eau chaude), je découvre que c’est un peu the place to be dans le train, comme chez Nono! Je rencontre Anna, une prof d’anglais en Sibérie 🙂 Pratique pour communiquer! Elle a déjà croisé pas mal de tourdumondistes en Sibérie (français, néozélandais, anglais,…) et me racontent leurs différents périples.

On passe une bonne partie de la journée à discuter et le lendemain aussi^^.

Le troisième jour:

Anna quitte le train dans la journée, snif! La neige s’arrête de tomber et je profite de plusieurs longs arrêts pour aller mettre le bout de mon nez dehors. A chaque fois je ne reste pas bien longtemps… Ca caille!!!!!!!!!!! Mais en même temps, je ne suis pas beaucoup habillée, je ne vais pas m’amuser à déballer tout mon backpack dans mon 2 mètres carrés pour 5 minutes.

Je profite pour lire Michel Strogoff: De moscou à Irkoutsk. En le lisant et en découvrant ses galères pour faire le même trajet que moi, je me dis que finalement le transsybérien c’est royal!!! Je regarde Anna Karénine, adaptation cinématographique de l’oeuvre de Tolstoï. Bref, je me russissise.

J’ai aussi pas mal sympathisé avec la 2ème gardienne de wagon, celle de jour. Elle parle un petit peu anglais donc on en profite pour papoter. Je découvre qu’à chaque long arrêt, elle descend avec une bouillote et un pic. Avec le pic elle tape dans chaque roue du wagon dont elle est responsable et dès fois elle balance un peu d’eau chaude de la bouillote dessus… Au début, je voulais lui demander des explications. Puis finalement, je me suis dit qu’il fallait peut être mieux pas que je sache! Je poserai la question lors de la deuxième moitié, juste avant d’arriver à Pékin. Histoire de pouvoir dormir sur mes 2 oreilles jusqu’au bout!

A la machine à eau chaude, je rencontre un arménien (impossible de retenir son prénom). Il ne parle pas un mot d’anglais, moi 4 mots en russe. On a réussi à tenir une discussion. Après pas sûre que j’ai tout bien compris mais c’était drôle d’essayer!

Le quatrième jour:

Ouahouh! Ca y est??? C’est vrai??? youhouh! Déjà je commence par aller me renseigner sur l’heure d’arrivée à Irkoutsk…. En Russie, sur les billets de train, l’heure d’arrivée correspond à l’heure de Moscou. Peu importe où tu te rends en Russie. En revanche, en avion, l’heure d’arrivée correspond à l’heure locale… Je vous laisse trouver la logique, personnellement je n’ai pas trouvé. Donc je demande les 2 heures: Heure d’arrivée moscou et heure d’arrivée locale.

Ouahouh j’arrive dans 5 heures?? Après 4 jours de train je commence presqu’à stresser! J’ai tellement de choses à faire en 5h! Manger, rassembler mes affaires et… c’est tout mais c’est déjà pas mal. Pendant 4 jours j’ai fait manger et dormir donc là ça fait beaucoup d’actions d’un coup!

Je défais mon lit, sors mes affaires pour la Sibérie. Donc en gros tout le contenu de mon sac… Une demi-heure avant d’arriver, je commence à mettre en place mon système multi-couches… On verra bien ce que ça donne!!

C’est l’heure! La porte s’ouvre. C’est surréaliste. J’ai un énorme nuage de fumée qui entre dans le compartiment à cause des différences de température… Je descends courageusement. Je respire… Ah j’ai l’impression qu’il y a des stalactites qui se forment à chaque inspiration dans mes narines!

Je tombe tout de suite sur Anna et sa fille, mes hôtes coachsurfing. On file à la voiture. Quand elle met le contact, je vois: -31°C! Même pas froid, même pas mal. Je compte en arrivant: 10 doigts, 10 orteils, tout le monde est là, personne ne manque à l’appel! C’est bon j’ai survécu à -31°c, je peux rentrer à la maison, je suis invincible!!

On arrive chez Anna, elle a une petite maison trop sympa. Après 4 jours de train j’ai l’impression de vivre dans le luxe!!! Une baignoire!!!! des toilettes propres! de la vraie nourriture! wahou! le choc!!

Ce soir c’est noel, mais comme elle me l’a expliqué en russie ils font plutôt Noel le 31 décembre, donc rien de prévu ce soir!

Elle me prépare du riz, du poulet et des crêpes. Je savoure chaque bouchée! C’est tellement meilleur que mes soupes de nouilles lyophilisées 🙂

Elle me parle un peu du programme des prochains jours. Elle appelle pour le bus qui va à Okhlon, l’île au milieu du lac Baïkal. Et là problème. Comme l’hiver est trop chaud (ça ne fait que 2 jours qu’il fait en dessous de -15°C), le lac commence seulement à geler. Du coup, le bateau part demain matin mais ils ne savent pas encore si des bateaux vont revenir. Et il ne fait pas encore assez froid pour faire passer des bus… Tant pis, de toute façon demain je dois m’occuper de mon visa mongole. Anna me propose d’aller me faire visiter une ville à proximité demain après-midi et on rappellera demain soir savoir où en est le lac…

Si ce n’est pas possible d’aller sur l’île, son mari me dit qu’il y a un train touristique qui fait le tour du lac. Au pire je ferai ça…Tant que je vois le lac, moi je suis contente.

Après le repas, je file me doucher! ça fait tellement du bien après 4 jours à se frictionner avec des lingettes pour bébé ^^ (Eh oui, pour ceux qui se demandent il n’y a pas de douches dans le transsybérien! juste des toilettes douteux!).

Ma cheville a dégonflé mais le tendon a l’air de faire encore un peu la tronche, on dirait qu’il y a une petite bosse… Dans le doute je ne vais pas trop marcher ici. Puis avec les 3 autres jours de transsybérien, j’espère que tout rentrera dans l’ordre!

Sur ce, je vais me coucher avec le chat :):) et oui y’a un chat hihi:):):):)

Joyeux Noel à tous 😉

Ju

 

Ce contenu a été publié dans Russie par Ju. Mettez-le en favori avec son permalien.

19 réflexions au sujet de « Transsybérien: De Moscou à Irkoutsk »

  1. En effet,-31°C,c’est violent. 4 jours de train,c’est énorme…le temps ne doit pas passer super vite mais au moins,ça permet de recherger les batteries…Vivement la suite des aventures!

    • j’en ai encore 3 qui arrivent pour souffler jusqu’à Pékin. Et ensuite 2 jours une semaine plus tard pour aller jusqu’au vietnam :):) heureusement sinon je serai HS. C’est fatiguant globetrotteuse à plein temps 😉

  2. Bon courage pour les -31°! Histoire de te dégouter un peu, ici il faisait 15 ° (+!!!!) à midi. Qui a dit qu’il faisait un temps pourri en Lorraine?
    Je fais passer tous tes messages sur clé USB à Titite et elle est ravie de suivre tes aventures. Elle révise en même temps dans son Atlas. J’ai arrêté les impressions papier pour ne pas exploser mon budget cartouche depuis que tu mets des photos et comme celà elle peut les admirer su son écran, c’est beaucoup plus joli.
    Bises. Doucement sur l’antigel!
    Les BEEP

  3. Cool tu es bien arrivée!! Ici l’hiver n’est pas encore là il fait genre entre 10 et 15 degrés… alors je t’envoie des bisous et de la chaleur française pour réchauffer tes orteils 😉

  4. ON PENSE A ELLE , ele en a plein les yeux, dis lui qu ca nous change la vie au boulot de la tronche du bermont …. dixit brigitte

  5. -31 ca semble surréaliste mais en fait, une fois équipé cela passe pas trop mal. L’an dernier avec emma on a fait quelques footing en Finlande par-26. Au bout de 20 minutes tu obtiens un mascara naturel l’oreal: 1cm de cils gelés tout blanc. Je pense que tu vas expérimenter cela! Sinon on compte toujours sur toi pour faire une bout du Cambodge ensemble sous la canicule en mars.

      • On part dans 2 semaines et demi. Emma n’est plus en France. Elle passe un peu de temps avec sa famille et je la rejoins dans 10jours. E compte les jours de boulot :plus que 8 !

      • Bon courage pour les derniers jours, ce sont les plus longs 😉
        Je croyais que vous partiez mi-janvier!

        Vous allez mettre à jour votre blog au fur et à mesure ou vous ferez tout en rentrant??
        Sinon, si nos plannings ne bougent pas trop je pense qu’effectivement ce sera au cambodge :):)

      • Oui je pense. On l a regardé ensemble pendant les vacances de Noël.
        Ç est un vrai bonheur de lire ton blog chaque jour. N oublie pas de mettre les photos de Jules….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s