Rien ne se paie sauf le temps…

Bonjour à tous,

Nous voilà déjà le 2 janvier. Je ne vous fais pas de résumer du 1er janvier, on s’est couchée à 7h donc forcément pas grand chose à raconter 🙂

Aujourd’hui en revanche… Un vrai marathon!! On commence la journée en allant chercher les français à leur hôtel puisque Natasha est leur guide pendant tout leur séjour. On a rendez-vous à 10h, on arrive à 10h05…personne…. on les appelle plusieurs fois on tourne en rond on ne sait pas quoi faire: Où sont ils partis? Vont-ils revenir?… Natasha va payer pour recharger son téléphone pour pouvoir écouter ses messages au cas où…

A 10h45, on part petit-déjeuner à côté de l’hôtel et on repassera après… A peine arrivés pour le ptit dej que le téléphone sonne: Comme on n’était pas là à 10h ils sont partis sans nous… Euh… on est arrivée à 10h05 :-S Bref, ils viennent de se faire refouler du musée d’art contemporain qui est fermé et vont vers la place rouge. On leur propose de se retrouver là bas une demi-heure plus tard…

Ils nous rappellent 20 minutes plus tard. On se donne rendez vous devant la cathédrale bazilou (oui je l’ai renommée ^^) 10 minutes plus tard. 10 minutes plus tard personne…. On poireaute 20 minutes. personne. Elle ne peut pas les appeler, c’est beaucoup trop cher et moi je n’ai plus de téléphone.

J’en ai marre de tourner en rond, je prends un ticket et pars visiter Bazilou de l’intérieur.C’est très surprenant!!!! Elle est énorme de l’extérieure. De l’intérieur, elle est tout aussi colorée, mais composée de pleins de petites pièces et de couloirs très étriqués. Je ne m’attenais pas du tout à ça! Il n’y a pas une grande pièce principale comme dans 99% des cathédrales….

Une demi-heure plus tard, je ressors. Natasha est toujours seule sans nouvelles des français. Je bouillonne quand j’apprends qu’elle devait être rémunérée pour ce travail, qu’ils nous ont bouffé une matinée et qu’en plus ils ne l’ont pas payées pour la première journée de visite qu’elle leur a déjà fait et ils partent demain matin. C’est un manque de respect incroyable, j’ai vraiment honte qu’ils soient français… Surtout qu’elle n’a pas beaucoup d’argent donc elle fait justement ça pour en gagner un peu et au final elle a rien eu et ça lui a coûté de l’argent parce qu’elle a du recharger son téléphone et fait plusieurs allers-retours en métro pour rien. J’essaie de me contenir mais sincèrement je bouillonne! Nous n’avons pas notre réputation de pires touristes au monde pour rien… Bref, inutile de préciser que nous n’avons pas eu de nouvelles d’eux depuis…

Du coup, je décide d’aller visiter le musée d’histoire nationale. Je suis mitigée par rapport à cette visite. Le musée vaut le détour rien que pour le voir lui… Chaque sol et plafond sont différents, colorés et ont une histoire. Les plafonds russes me plaisent tellement que je vais finir par quitter ce pays avec un torticolis je crois! En revanche, en ce qui concerne le contenu c’est la déception. Un truc hallucinant: Pour chaque objet présenté, le descriptif est en russe…Top!! Heureusement, à l’entrée de chaque pièce il y a un descriptif général du contenu de la pièce et des explications sur la décoration de la pièce… Enfin ça c’est au premier étage. Au deuxième, il n’y a plus que les feuilles russes et au troisième il n’y a plus rien…. Et la deuxième déception pour moi, c’est que je souhaitais approfondir mes connaissances par rapport à l’histoire russe, mais notamment par rapport aux derniers siècles…. J’avoue ne pas être très réceptive à l’histoire relativement ancienne. C’est bon on a tous fait à un moment ou à un autre des assiettes, des coupelles, des objets tranchants et des bijoux… Donc non, j’avoue ça ne me passionne pas cette partie de l’histoire. Moi je voulais du Staline, du Lénine, des tsars…

Je confie donc ma déception à Natasha en sortant qui me propose du coup d’aller voir le musée du Goulag. ça tombe bien il est gratuit pendant les vacances! On file et effectivement, ça vaut le détour.

Avant de continuer, je vais quand même vous faire part d’un ressenti grandissant depuis que je suis en Russie. Plus j’avance et plus je me rends compte que toute l’histoire qu’on nous apprend à l’école tourne uniquement autour de la France. On nous parle uniquement de la Russie lorsque cela nous impacte: première guerre mondiale, deuxième guerre mondiale et guerre froide. Voilà… Moi depuis 10 jours je découvre que la Russie a été en guerre avec la Suède, la Finlande, le Japon,…??? On ne nous a jamais parlé de ça. Du coup je trouve la vision historique qu’on nous communique particulièrement restrictive…

Pourquoi je vous dit ça? Parce qu’un des premiers panneaux du musée du goulag, c’est une photo d’Hitler, Mao et Staline, le tiercé gagnant. Et sur chaque photo, il y a le nombre de morts dont ils sont la cause…. Hitler: 20 Millions. Mao: 30. Staline??? 62 millions!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 3 fois plus qu’Hitler!!!!!

Attention je ne remets absolument pas en cause les méfaits de ce qu’a fait Hitler ni le monstre que c’était hein!! Mais on m’a bassinée toute ma scolarité avec Hitler, Hitler, Hitler… Le sujet Staline a à peine été effleuré et Mao n’en parlons pas… Je suis donc  doublement sous le choc en découvrant ce musée! OK je savais que Staline n’était pas un enfant de coeur. Mais y’a eu pire ou au moins aussi pire qu’Hitler. Vous vous rendez compte qu’il y a eu 2 autres monstres dont on nous parle à peine à l’école en France??? Nous devons avoir 15 ans sur la seconde guerre mondiale et 1 an sur tout le reste du monde….

En plus, ce qui est expliqué sur les panneaux, c’est que quelque part, la politique de terreur développée par Staline est largement pire que celle d’Hitler. Hitler, on sait qu’il s’attaquait aux juifs (globalement). Donc à priori, les personnes non juives, allemandes,… ne courent aucun risque. En revanche, en ce qui concerne Staline, personne n’est à l’abri! Même sans rien faire, les gens prenaient du jour au lendemain 25 ans dans les camps de redressement! Hommes, femmes, coupables, non coupables, peu importe. Personne n’était à l’abri et ça a développé une véritable terreur dans la population.

Bref, j’ai l’impression de n’avoir appris qu’une petite version pré-sélectionnée de l’histoire à l’école et ça me dérange. J’en avais déjà parlé à Kate à Saint-Pétersbourg et elle m’avait dit qu’eux avaient 2 cours distincts d’histoire: L’histoire dans le monde et l’histoire de la Russie. Il commençait par l’histoire dans le monde ce qui leur permettait ensuite de comprendre leur propre histoire et leurs liens avec les autres pays.

enfin bref, ce musée est vraiment très intéressant si vous avez l’occasion de venir à Moscou. Ce sera loin d’être la visite la plus drôle de votre périple mais il reflète bien ce par quoi la population russe est passée…

Ensuite, nous allons nous remonter le moral à l’annexe du musée Pouchkine qui regroupe une collection étoffée des impressionnistes. J’adore :):):) c’est incroyable le nombre de tableaux qu’ils ont! Une pièce complète de Picasso! 3 pièces de Matisse!!! Des kandinsky, miro, renoir, monet, manet, van gogh,… Entre ça et la collection de l’Ermitage, la Russie a un bon stock de tableau!

J’étais ravie, j’y ai passé plus de 2h 🙂

Ensuite, nous filons au café que j’ai trouvé sur le net, j’en avais parlé dans les articles des préparatifs: On note l’heure de notre arrivée. Tout est gratuit dans le café. On paye en partant selon le temps qu’on a passé…. C’est encore mieux que ce que j’imaginais!!!!! Il y a des jeux, une ambiance rétro, des meubles de récup de tous les styles, un piano des guitares, de quoi faire de la peinture, un écran pour projeter des films,… C’est un endroit magique :):)

Je rencontre Olga, une circassienne ^^ yeahhhhhh! Elle cherche des cornes pour son nouveau costume donc on va passer la soirée à mouler des cornes de chèvre. Une fois le moule obtenu, on a fait du plâtre et avec le moule…tadinnnnnnnnnnn ça fait des cornes :):)

Bref, c’est un endroit magique avec des gens formidables, j’ai hâte d’y retourner demain!

Bien sûr, on part trop tard, on rate le dernier métro… On tente la station 10 minutes plus loin. C’est tout fermé. On tente les autres portes…. c’est ouvert mais c’est la sortie. On fait des grands gestes aux femmes de ménage qui acceptent de nous ouvrir. En fait, ils ferment les portes du métro une demi-heure avant le dernier métro… tout un concept… Du coup on prend le dernier métro gratos! Youhouh!!

En allant me coucher, je remarque que ma cheville est très gonflée, j’ai toujours mal au talon d’achille. Je prends de l’arnica et me passe de l’arnica sur la cheville également, j’espère que ca va passer….

Bisous à tous

Ju

Ce contenu a été publié dans Russie par Ju. Mettez-le en favori avec son permalien.

8 réflexions au sujet de « Rien ne se paie sauf le temps… »

  1. Mais ce sont tes chaussures à quatre sous …… qui t’ont fracassé la cheville, bon, pansement compressif alcoolisé pour la nuit ….. (vodka et eau coton )…….
    bazilou pourrait se manifester ……. qui protége t il , ce saint ……
    BISOUS
    PETIT CHOU

    • mais non ce sont mes vieilles chaussures qui m’ont fait mal! c’est pour ca que je n’ai pas cherché de système D. Ca a bien dégonflé et je ne boite plus grâce à mes 4 jours de repos dans le train mais j’ai toujours une bosse sur le tendon et une gêne alors je vais continuer de faire attention….

  2. Que de découvertes pour toi ! Tu gardes bien le nom du café à Moscou : on ne sait jamais, ça peut servir ! 😀 A la télé, j’ai vu un sujet amusant sur les chats dans les sous-sols de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg ! j’ai bien pensé à toi !
    Repose bien ta cheville ! un bandage t’aiderait sûrement, en plus de l’arnica … Remarque, c’est une bonne occasion d’essayer les remèdes russes pour ça 😉

    Bizzzz

  3. Je suis bien d’accord avec toi Julie sur l’aspect étriqué de nos cours d’Histoire.
    Je veux bien que les profs aient cette « clause » de recul etc. (ne pas aborder les trucs récents, etc.) mais quand même… Un truc qui m’a toujours agacée c’est le « trou » qu’on a entre 1789 et la Première Guerre Mondiale. Parfois un prof évoque Napoléon Bonaparte parce qu’on a eu le temps de boucler le programme, mais c’est tout. Et après la Seconde Guerre Mondiale, un petit passage sur la Guerre Froide et voilà, emballé c’est pesé.

    A Prague, j’ai pu visiter le musée du Communisme. A la sortie de la dernière salle, on peut voir ceci au-dessus de la porte : https://lh6.googleusercontent.com/-FAKJEOzivLc/SI40b_yZW0I/AAAAAAAAAVo/VGqAcPmDizk/w1073-h805-no/IMG_1958.jpg (« La mort d’un homme est une tragédie. La mort d’un million d’hommes est une statistique » Staline)
    Grande claque. Froid dans le dos.

    • mais oui c’est dingue!! les russes en savaient plus que moi sur toute la période napoléon! la honte!
      effectivement la phrase fait froid dans le dos
      moi c’est la photo à l’entrée du musée qui m’a fait froid dans le dos!!!! (avec hitler/mao/staline et le nombre de personnes tuées)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s