Je me suis perdue!!!!!!!!!!!!!!!

Bonsoir à tous !

Ma troisième journée à Saint-Pétersbourg s’achève et à nouveau, il y en a des choses à raconter !

Installez-vous bien confortablement ! Pour commencer, nous remontons à hier soir.

Alex est rentré vers 21h30 et nous avons beaucoup discuté de la Russie et il m’a montré plusieurs vidéos sympas sur la Russie :

–          The russian dancing men

http://www.youtube.com/watch?v=NyiEaSzpdMk

–          Everyday I’m drinking (Chanson russe évidemment ^^)

http://www.youtube.com/watch?v=QrU1hZxSEXQ

– Saint-petersbourg:

http://www.youtube.com/watch?v=BSMWo1jqI5w

Ensuite, il m’a montré plusieurs vidéos concernant les routes russes. Je n’en avais jamais entendu parler mais les routes russes sont un désastre !!! Ils ont un dicton en Russie qui dit qu’ils ont 2 problèmes majeurs en Russie : Les routes et les idiots. Et que le seul moyen pour y remédier serait de prendre tous les idiots pour aller fixer les routes !

Voilà une idée de l’état des routes :

http://www.youtube.com/watch?v=dOH29zwBQx8

Nous avons regardé des vidéos jusqu’à 2h du matin, avant de réaliser qu’on devait tous les deux se lever tôt le lendemain. Je lui propose de dormir par terre et qu’il prenne son lit ce soir, car il n’a quasiment pas dormi la nuit précédente… et que c’est quand même chez lui à la base ! Il propose de jouer le lit en 3 manches de pierre/feuille/ciseaux. Pas de bol pour lui, j’ai beaucoup de chance, j’ai gagné… gnarkgnarkgnark !!

Réveil à 8h30. Ca peut vous paraître tard, mais moi j’ai 3h de décalage horaire encore, donc il est 5h30 en France… Du coup ça pique un petit peu au moment du réveil. Mais Alex a encore plus de mal à se lever que moi ! Je suis prête à partir qu’il se lève à peine.

Je pars direction le métro. Alex me dit de partir à droite et de marcher tout droit pendant 30 minutes, je ne pourrais pas râter la station de métro selon lui. C’est mal me connaître !!!! Je marche donc tout droit. Je crois reconnaître un panneau où ça pourrait ressembler vaguement à Métro 1,7km après 20 bonnes minutes de marche. J’espère que je ne me trompe pas. Je recroise un panneau Métro 0.6 km et j’arrive dans une sorte de grande zone industrielle. Très pratique pour trouver une station de métro. Surtout que je n’ai pas la moindre idée de ce à quoi ressemble l’entrée d’une station de métro en Russie… Je continue tout droit… ça commence à me paraître un peu long par rapport aux 600 mètres que j’avais vu. J’essaie de demander à une dame que je croise, je lance fièrement « Priviet », soit la moitié de mon vocabulaire russe. Elle baisse les yeux et accélère. Mince, ce n’est pas gagné ! Deuxième essai, toujours autant de succès. Troisième essai, je tente « Priviet Metro » ! Quand la fille entend Metro, elle lève les yeux et me baragouine des phrases en Russe que j’interprète comme « Oui j’y vais aussi suis moi ! ». Une fois de plus, je suis mon instinct et je la suis… Si j’ai rien compris ou qu’elle n’a pas compris que je cherchais le métro, je ne sais pas où je vais atterrir !

Au bout de 5 bonnes minutes de marche, elle dit quelque chose qui doit vouloir dire « continue tout droit et ce sera sur ta droite »… Je continue tout droit et je tombe pile sur le symbole du métro ! Yes !!! Vous devez bien rigoler devant l’ordi à vous dire « Non mais elle exagère, c’est qu’une station de métro, on fait ça tout le temps à Paris, Marseille, Bordeaux,… ». Ouais et ben venez le tenter en Russie !!!!!! A 10h du matin il fait nuit noire, les russes parlent… russes (quel scoop) et moi, moyennement… quand à lire les symboles sur les panneaux, je pense que c’est équivalent à lire une lettre en japonais. Les hiéroglyphes encore, ce sont des dessins, on peut interpréter. Mais le russe… Même avec beaucoup d’imagination, ça n’aide pas beaucoup !

Donc voilà, je ressens à peu près la même satisfaction lorsque je vois la bouche de métro qu’après avoir clôturé un projet à 1MCHF… Je vous laisse imaginer !!!

Une fois dans le métro, c’est extrêmement simple, même plus simple que le métro parisien. Une ligne de métro, une couleur, on suit et en arrivant sur le quai, d’un côté ça part dans un sens, de l’autre côté dans l’autre sens, pas besoin de marcher des kilomètres.

Je retrouve Katerina à la sortie du métro, elle est super fière de moi je suis à l’heure :):)

On se dirige vers le musée de l’Ermitage. Katerina m’explique l’histoire de chaque bâtiment autour: Le bâtiment de formation pour les marines, les anciens appartements des tsars…

DSCN0978

oui il est 11h du matin 🙂

On prend nos tickets et on réalise qu’on a « que » 3 heures pour visiter l’ermitage. Du coup on récupère un plan et on décide de notre visite: Kate me conseille l’escalier principal, l’endroit le plus beau du musée selon elle, et les appartements des tsars dans le palais d’hiver. Moi je viens ajouter la partie France 19-20ème siècle.

L’escalier est effectivement incroyable! Et vaut à lui seul la visite! Les appartements des tsars sont impressionnant, c’est un Versaille version russe: beaucoup plus varié! Les pièces s’enchaînent et ne se ressemblent pas: Entièrement recouvertes de dorures, ou de bois, ou de couleurs…

Durant cette visite, on s’aperçoit que le musée est rempli de français! Il y a très peu de monde (nous y sommes allés dès l’ouverture exprès), mais chaque personne que nous croisons parle français!! Naméoh, c’est mon tour du monde, rentrez à la maison! Du coup, on essaie de comprendre pourquoi la Russie est si populaire cette année, car Kate non plus n’a jamais vu autant de français! Je pensais peut être que la Russie est passée plus souvent que d’habitude aux informations entre Poutine, les pussy riots et Depardieu qui devient russe.

Et là j’apprends… qu’en Russie Depardieu est devenu une vraie star nationale!!! Il a contrat exclusif pour représenter une banque russe et un vendeur de meuble russe! Apparemment, il fait pas mal de publicité ici depuis son arrivée… Donc la France se vend bien en Russie! A bon entendeur!

Ensuite, nous allons voir la partie France, je ne pensais pas qu’il y avait autant d’oeuvres à Saint-Pétersbourg! Monet, Manet, Renoir, van gogh! Il y a 2 salles complètes dédiées à Picasso où il y a au moins une vingtaine d’oeuvres!! C’est incroyable!

Après ça, je commence à avoir faim! C’est pas que je n’ai pas fait un seul repas depuis le 26 au soir et qu’on est le 29… mais presque !

Kate me fait 2 propositions :

–       Une sorte de cantine pour étudiant, très bon marché, mais cuisine interntionale ;

–       Un ptit café authentique avec cuisine locale mais bon marché seulement.

En Russie, j’ai normalement un budget de 50 euros par jour : depuis que je suis arrivée il y a 2 jours, j’ai dépensé 1.60 euros. Je pense que je peux me permettre une petite folie !

Je ne regrette absolument pas mon choix ! En ouvrant la porte, on entend le bruit des vaches (je vous rassure, pas des vraies, je vous rappelle que je suis au plein centre de Saint Pétersbourg là !), on descend quelques marches et on se retrouve dans une ambiance un peu campagnarde. Chaque table à son jeu : Backgammon, échecs,… Nous on tombe sur la table des dominos.

La serveuse m’apporte une carte en anglais (ouf) et ce sont uniquement des plats typiquements russes : J’adore !!! En entrée, c’est sauercrauter ou un nom qui ressemble. Kate m’explique que ce sont différents légumes qui sont mis à macérer pendant pas mal de temps (plusieurs jours voire plus) dans du vinaigre, des épices et c’est légèrement sucré. Ensuite, je voulais goûter les raviolis russes. J’avais choisi saumon mais Kate et la serveuse me disent que ce ne sont ni les plus typiques ni les meilleurs. Je commande donc finalement porc et bœuf ! Kate commande une soupe de poissons. Vous vous demandez ce que ça a de typiquement russe ? C’est à la vodka J J On commande aussi un pot (y’a un nom en français mais je ne remets pas la main dessus) de thé noir, notre thé préférée à toutes les 2, ça tombe bien ! Je ne sais plus si je l’ai déjà dit dans mon premier article sur Saint-Pétersbourg mais le thé est extrêmement important en Russie, c’est culturel. Cela fait partie des bonnes manières d’accueillir des gens chez soi avec du thé. Par exemple moi, tous les soirs quand je rentre chez mon hôte, Alex, il commence direct par me préparer un thé J  Je prends aussi une sorte de jus cranberry amélioré avec des épices. C’est tellement que j’en reprends directement un deuxième !

En attendant d’être servies, on entame une partie de dominos !

DSCN0994 DSCN0993

DSCN0992

DSCN0990

DSCN0989

DSCN0988

DSCN0986

Les légumes macérés se révèlent être un excellent choix et passent tout seul !! Mais je mange doucement, ça fait quand même 48 heures que je n’ai rien avalé, je fais attention de ne pas retomber malade.

Les « raviolis » (Kate va râler en voyant ce post, elle n’a pas arrêté de me dire « ce ne sont pas des raviolis ! » Oui mais le russe et moi ne sommes pas supers copains…) sont extras aussi : C’est beaucoup plus épais que les raviolis, la pâte est complètement différente, beaucoup plus fine et légère et la farce a beaucoup plus de goûts. A côté il y a un pot de crème et pour les manger à la locale, il faut tremper le « ravioli » qui n’en est pas un dedans. C’est à tomber, par contre, je n’arrive pas à manger plus de la moitié de mon assiette mais Kate est là pour m’aider ahah !!!

La serveuse a bien compris que j’étais une touriste en pleine dégustation russe, du coup elle nous offre une petit assiette de biscuits apéritifs russes. Je n’avais plus faim depuis longtemps mais en bonne baroudeuse, j’expérimente tout.

En dessert, nous commandons une charlotte pour deux. Rien à voir avec notre charlotte française ! ça ressemble à une tourte aux pommes, mais c’est assez léger, servie avec de la glace.

On sirote notre thé, on finit notre partie de dominos, on se fait une séance photos dans le resto, la serveuse nous offre des caramels russes, on lui laisse un pourboire, tout le monde est content.

On part se promener. Kate m’explique que depuis quelques temps les lofts avec exposition d’artistes locaux fleurissent un peu partout dans la ville. Puis on s’éloigne des routes principales, dans des arrière-cours aux routes toutes cassées (Typiquement russe ^^). Mais Kate m’apprend que les routes russes sont 5 étoiles comparées aux routes ukrainiennes ! Après toutes les vidéos qu’Alex m’a montrées sur les routes russes, je n’ose imaginer !!! On continue dans une petite allée, on passe une vieille grille et je tombe nez à nez avec l’église « saved the blood » (Ma guide locale est anglophone et je n’ai pas d’ouvrage francophone parce que c’est trop lourd et mes muscles et mes os ne peuvent se permettre ce luxe. Mais un jour, promis, j’irai vous chercher les noms en français !). Personnellement, je trouve cette église à couper le souffle et elle représente bien pour moi l’idée que je me faisais de la Russie : J’ai l’impression que cette église sort tout droit d’un conte pour enfants. Nous faisons le tour, prenons plusieurs photos et nous retrouvons Victoria, une autre guide Greeter, car Kate file au cinéma avec ses amies. C’est incroyable, elles ont tout organisé pour moi à la minute près ! Je ne me suis occupée d’absolument rien pour Saint-Pétersbourg, si ce n’est comment y aller et en repartir. Pour le reste je me suis laissée guider ! Vive Greeter J

DSCN1000

DSCN0999

On continue donc la promenade avec Victoria. On commence par visiter la cathédrale Kazan.

DSCN1016

DSCN1019

DSCN1018

Nous arrivons dans un des quartiers riches de Piter : Dans la rue, c’est palais sur palais ! Tout d’un coup, nous rentrons dans l’un d’eux, il y a un vestiaire où laisser son manteau, je demande à Victoria ce que nous faisons, mais je ne comprends pas très bien. Je laisse mon manteau puis on monte l’escalier principal en bois. On se retrouve dans une sorte de grand loft au premier étage où des créateurs exposent et vendent leurs collections de vêtements. C’est assez rigolo il y a de tout et j’ai l’impression que la grande mode ici en ce moment ce sont les nœuds papillons et les cols colliers (ben comme un col de chemise mais sans la chemise….) de toutes les tailles et de toutes les couleurs. Tailleurs pleins de fleurs, robes colorées,…On peut choisir un vêtement et ensuite le créateur le fait sur mesure.

DSCN1024

DSCN1022

On passe dans la pièce suivante, ce sont des personnes en train de faire des jeux. La salle d’après, ce sont des locaux qui exposent leurs peintures et c’est surtout la salle gourmande ! Cupcakes, maisons en pain d’épice, sucettes en forme de sapin de Noel, chocolat maison,… Victoria nous prend un verre d’une boisson chaude russe où il y a une base de thé vert auxquels sont ajoutés un certain nombre d’épices. C’est excellent, comme tout ce que j’expérimente, j’ai de la chance jusque-là !

DSCN1028DSCN1027

DSCN1026

La pièce suivante est sur 2 niveaux : Le premier où ce sont principalement des bijoux fait mains, bonnets, foulards,…. Puis on prend un escalier qui ne couvre que la partie extérieure du niveau inférieur. On y trouve des peintures, des écharpes, des gants pour poussettes ^^,… Au milieu, c’est une grande verrière et il y a aussi des poutres métalliques apparentes,… Le vieux parquet craque sous nos pas, il y a un vieux piano à queue qui trône dans une pièce. Encore des peintures et des portraits dans une autre,… C’est une sorte de marché de noel sur 2 jours uniquement dans ce palais normalement réservé aux expositions. Le lieu est magique et sans être accompagnée d’une personne locale, c’était impossible à trouver ! Je suis ravie J En plus, il y a un stand de bonnet fruits (Un bonnet est censé représenter une framboire, l’autre une fraise,…) me demande l’autorisation de me prendre en photos avec différents bonnets pour leur book… LOL. C’est une blague ? Il m’a bien regardé ?? Je ressemble à rien ! Pas maquillée avec mes chaussures de rando achetées en 4ème toutes délavées et mes vêtements de baroudeuses ! Forcément, je suis flattée, j’accepte avec plaisir J J’ai pris leur carte du coup j’irai voir leur site J

DSCN1037

DSCN1039

DSCN1038

Dans la dernière pièce « Eh Santa Claus ! » (Père Noel en anglais). Victoria me dit « Non tu vois bien que ce n’est pas le père noel ! Le vôtre a un manteau court, le nôtre a un manteau long. Le vôtre passe le 25 décembre, le nôtre le 7 janvier » AHHHHHHHHHHHHHHHHH ???????????? Mais non ??? Alors déjà je découvre que le père noel a un double dans les pays orthodoxes (Mais bon on ne me la fait pas à moi, c’est juste que leur père noel à eux il a un manteau long parce que sinon il a les fesses qui gèlent en sibérie !! sinon il a la même barbe, les mêmes booboots et le même bidon !) et en plus que tous les enfants russes n’ont pas de cadeau chaque 25 décembre ! Pas de bol, fallait être plus sages les enfants !

DSCN1040

En ressortant, on se promène un peu dans les rues, il pleut, il fait froid (Disonc que ce n’est que mini-canicule comparé à Irkutsk et pas canicule complète), donc Victoria décide de m’emmener dans un café typiquement russe. Cool J Elle m’explique qu’il s’agit d’une sorte de strudel mais ça peut être sucré ou salé. En arrivant, il ne reste que du salé. Victoria en prend un de chaque pour que je puisse tout goûter ^^ : poisson, viande, champignons et choux. Verdict : C’est très bon mais après mes 48 heures sans manger je n’arrive pas à en avaler beaucoup ! Le thé passe tout seul. Je remarque des piles de boites de livraison : « Ah ils font aussi des pizzas qu’ils livrent ? », ah non, en fait c’est pour livrer ce que nous sommes en train de manger ^^

DSCN1049

DSCN1051

Nous repartons à l’assaut des rues de Piter : Palais Marinsky, ancien théâtre marinsky, nouveau théâtre, les canaux,…

On va voir l’a cathédrale Saint Nicholas, une église orthodoxe Il est interdit de prendre des photos ou vidéso à l’intérieur et quel dommage!! Non seulement c’était magnifique, mais le prêtre était en train de chanter avec une voix extrêmement grave qui raisonnait, c’était incroyable.

J’ai quand même eu quelques sueurs froides dedans car une vieille petite russe toute ratatinée était là pour écouter la prière et on aurait dit qu’elle était montée sur vibreur… j’avais peur qu’elle ne s’écroule à tout moment. Lors des prières orthodoxes, ils n’ont pas un signe de croix comme les catholiques, mais un signe un peu particulier puis ils se penchent en avant. Tous les autres se contentaient de se pencher en avant, elle avait décidé que c’était vachement plus marrant de toucher le sol à chaque fois… Donc à chaque fois j’étais en stress pour elle, je me tenais prête au cas où il fallait la relever!

DSCN1059

DSCN1064

Puis Victoria me montre où est le mariinsky theatre et oùprendre le bus pour rejoindre le métro après le ballet… car oui, ce soir est le grand soir, je vais voir Casse-noisette en Russie ! Je retiens, quand je vois un mini-bus je regarde si c’est marqué K1, si c’est le cas je lui fais des petits signes pour qu’il s’arrête et tout ira bien, parce qu’en théorie tout se passe toujours bien !

Victoria me laisse ici, j’entre au Marinsky. J’ai un grand moment de solitude en voyant les autres femmes arriver! Robes chics et longues, bijoux qui brillent dans tous les sens, talons aiguilles de 10 cm minimum…. Et moi… ben moi j’ai mis ma plus belle tenue donc mes grosses chaussures de rando délavées,… Pas tout à fait le même niveau…  A moins dix, les portes ouvrent enfin, je m’installe et sincèrement, ma gorge se serre en entrant!!! Ce théâtre est tellement beau! Le lustre, le rideau, les balcons, les dorures,… Rien n’est laissé au hasard, j’ai l’impression de me retrouver dans un film quelques décennies en arrière.

DSCN1068

La maquette à l’entrée pour que vous ayez une vue d’ensemble

DSCN1083

DSCN1075

DSCN1082

DSCN1081

DSCN1079

L’orchestre s’installe:

DSCN1078

Et bien sûr, j’ai un voisin qui me fait sentir encore plus mal d’être aussi classe ce soir… Il est en costard, noeud papillon, chaussures noires vernies,… AH j’ai oublié un détail de taille: il a 4 ans. Voilà, ça c’est fait…

Le ballet commence, évidemment c’est photo et vidéo interdites sinon ce n’est pas marrant.

L’orchestre joue d’abord un morceau seul. J’ai des frissons dans le dos. Le son est excellent, la musique légère,… Puis le rideau s’ouvre et là j’ai 4 ans (La version féminine et moins classe de mon voisin)… Les tutus, les ballerines, les décors,…. Je ne saurais même pas comment vous le décrire, ce ne sera jamais aussi beau… Juste que j’ai l’impression d’avoir 4 ans, avec les grand s yeux écarquillés, je n’en perds pas une miette. La danseuse étoile me fait rêver, elle vole sur ses pointes, on dirait un ange, elle ne fait aucun bruit en se déplaçant rapidement, on entend un léger « tic tic tic tic  » on dirait qu’elle est lègère et vole comme une plume…

Bref, là j’ai perdu tous mes lecteurs masculins. Mais c’était vraiment incroyable. D’un coup, le rideau descend… Euh il se passe quoi là? Ca a commencé y’a 5 minutes?? youhouh!! Je regarde l’heure: Ah non ça en fait 45… Ah quand même… L’expression ne pas voir le temps passer vient de prendre tout son sens pour moi! Casse-noisette est en 4 actes et dure 2h45 minutes. Si vous me demandez mon avis, je me suis fait arnaquer, ça a duré 4 fois 5 minutes…

Le premier acte se déroule le soir de Noel. Le deuxième acte, elle va se coucher et commence à rêver, il y a l’attaque des rats au palais,… Le troisième acte regroupe des styles complètement différents, plus rythmés, plus variés.

http://www.youtube.com/watch?v=iiyx1m44nMM

Ca monte en intensité à chaque fois, je me demande ce qui va bien pouvoir se passer au 4ème acte…. Eh bien ce sont principalement le danseur et la danseuse étoile en solo. Je trouvais déjà que les 3 premiers actes étaient magiques, mais la différence de niveau était vraiment impressionante! Ils ne sont pas danseurs étoiles pour rien.

http://www.youtube.com/watch?v=42CfrMNMIZo

Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin et ils ne vont pas danser toute la nuit pour me faire plaisir…

C’est l’heure pour moi de redescendre dans le monde réel…Je sors du théâtre, des tonnes de bus attendent. Je fais tout le tour pour chercher mon K1. Je crois que j’ai vu tous les chiffres sauf celui là. Je finis par demander à un des chauffeurs « Métro métro? »  il me dit oui oui… bon je monte on verra bien…

En fait tous les bus mènent au métro peu importe le numéro du bus. J’ai de la chance! Je descends dans le métro. Comme d’habitude ça prend une éternité. 2 minutes 30 d’escalator qui descendent à pic…

J’arrive mon métro est là. Décidement, je vais rentrer plus rapidement que prévu!

J’avais dit minuit à Alex mais à 11h30 je devrais être rentrée.

Enfin si tout se passe comme prévu…

Je descends à mon arrêt, je sors du métro et part à droite. Au lieu de traverser la route comme ce matin, je reste de l’autre côté comme il y a du monde, je préfère.

Ce matin j’ai mis une bonne demi-heure à pied. Là au bout d’une demi-heure je n’y suis toujours pas, mais vu comme j’ai mal aux pieds, je me dis que c’est normal je dois sûrement marcher moins vite.

Bon là ça fait 45 minutes que je marche. Toujours pas arrivée. Pourtant j’ai l’impression de bien reconnaître la rue mais bon en meme temps, une route, des voitures et des immeubles, c’est partout pareil…

Au bout d’une heure, OK, je m’avoue vaincue: Il y a un problème…. Il est presqu’une heure du matin et je viens de croiser des rails de tram ou je ne sais quoi et y’a pas ça près de chez moi.

J’arrête un taxi, je lui demande « Energetikov? » il me dit un truc je comprends rien, j’essaie de parler anglais, il redémarre et s’en va. Bon ça c’est fait.

J’arrête une fille qui me dit qu’elle pense que c’est dans l’autre sens vers la droite mais elle n’est pas trop sûre. Bon je repars dans l’autre sens. Je croise une mamie je lui dis « Energetikov? » Là elle a l’air paniquée, elle me dit pleins de trucs en russes. Je lui dis que je comprends pas. Elle me redit la même chose plus fort. Mais bon, plus fort je ne comprends pas non plus. Une voiture s’arrête un garçon sort, il dit qu’il veut bien m’emmener. Ben voyons 🙂 Pas folle non plus, je refuse!

Bien sûr mon ordi n’a plus de batterie donc je ne peux pas sortir le numéro de téléphone d’Alex. Heureusement dans mon carnet j’ai celui de Kate. Le mec appelle Kate, au bout de 5 minutes il passe la vieille dame. Au bout de 5 minutes elle me passe le téléphone. Kate me dit « Mais qu’est ce que t’as fait? Comment t’as pu te tromper? C’est à droite en sortant du métro, tu marches tout droit 20 minutes tu tombes sur l’immeuble, c’est impossible de se tromper… » EN fait, je suis bien d’accord avec elle, je ne comprends pas non plus comment j’ai pu me tromper!

Elle m’explique que la vieille dame a pas arrêté de parler au monsieur et qu’apparemment c’est un des faux taxis qui prend le relais la nuit quand il n’y a plus ni taxi ni bus ni métro, pour se faire un peu d’argent illégalement. Elle me dit que ça ne craint rien, que je peux aller avec lui.

Je ne suis pas enchantée, mais Kate me dit que je suis très loin et que de toute façon je ne retrouverai jamais la route toute seule. C’est pas faux…. Du coup, je lui donne le numéro de la plaque d’immatriculation du mec, une description rapide du type, elle a son numéro de téléphone, si dans 20 minutes je ne la rappelle pas depuis chez Alex, elle prévient… quelqu’un.

La vieille dame monte avec nous, il la dépose chez elle. On roule 10 minutes et on arrive à l’immeuble. Je lui demande combien il veut mais je ne comprends rien. Il me montre 150 roubles, je sors mon porte feuille. Et finalement il me fait « non non c’est bon vas y  » . Ah 🙂

Je le remercie, même si je ne sais pas s’il a compris ce que j’ai dit et je frappe à la fenêtre pour qu’alex vienne m’ouvrir. Il est une heure et demi, je me dis qu’il doit être inquiet. Non non pas du tout 🙂 Il pensait juste que j’avais du retard pas que je m’étais perdu. Il me dit « Comment j’aurais pu croire que tu t’étais perdue c’est tout droit ». Il n’a pas tord non plus… Bref, je suis trempée, les chaussures recouvertes de boue, je pars me doucher. En sortant de la douche, on joue à pierre-feuille-ciseau en 5 manches (il espère augmenter ses chances), je croise les doigts pour gagner parce que j’ai vraiment envie d’un bon lit là j’ai trop mal aux jambes après toutes ces heures de marche et toutes ces émotions! Ouf, comme d’hab je gagne. Seules 4 manches auront été utiles ^^.

J’appelle Kate, le mec l’avait déjà rappelé quand il m’avait déposé. Elle se moque un peu de moi et me dit à demain 🙂 moi je la remercie mille fois!!!!

On commence à discuter avec Alex. Il me prépare un thé avec tous pleins de feuilles, comme d’hab c’est super bon. On recommence à regarder des vidéos: Saint Pétersbourg, la russie, les routes, des chutes,… On rigole bien. D’un coup je m’aperçois qBref, u’il est 5h… euh « Tu bosses pas demain? » « Si je commence à 11h ».

Ah. Moi j’ai rendez-vous à 10h avec Victoria! Il me dit « Annule on a encore pleins de trucs à regarder! » et puis c’est ma dernière soirée avec lui et comme il bosse tout le temps on n’a pas pu passer beaucoup de temps ensemble. Je préviens victoria que je n’arriverai que vers midi et demi 13h au lieu de 10h.

On continue de regarder des vidéos et on se coucher vers 7-8h. J’ai l’impression que le temps a un problème depuis que je suis à Saint-Pétersbourg!! Je regarde 5 minutes de ballet, ca ne fait que 5 minutes! Je regarde 2-3 vidéos sur le net, 5h se sont écoulées! C’est quoi cette arnaque???

Bref, la journée a été mouvementé. Il s’est passé beaucoup de choses mais en même temps la journée a quand même duré 24h!

Vivement demain!!!!!

Ju

 

Ce contenu a été publié dans Russie par Ju. Mettez-le en favori avec son permalien.

13 réflexions au sujet de « Je me suis perdue!!!!!!!!!!!!!!! »

  1. Ah,le sens de l’orientation des femmes…ce n’est pas un mythe mais une réalité!La boussole ne pèse pas lourd mais encore faut-il savoir s’en servir!
    Biz
    Nico

  2. Impressionnant ! Heureusement que tu es tombée sur de bonnes personnes ! mais essaie de t’acheter une boussole, ce n’est pas très lourd 😉
    Bizzzz

    • Merci :):):)
      désolée pour le retard dans les news :S
      Maman m’a dit que tu imprimais les articles pour Titite, je suis super contente qu’elle puisse me suivre!!!
      Gros bisous!

  3. Hello Julie c’est Nadine maman de Tiphaine. Je voulais te souhaiter une belle et heureuse année avec beaucoup de petits et grands bonheurs sur le long chemin que tu vas parcourir. Merci de partager ton aventure avec nous sur ce blog dont m’a parlé Tiphaine. Ainsi quotidiennement, nous suivons ton périple et la réalité de ce que tu nous communiques. je t’embrasse et pense bien à toi. Nadine

    • Bonjour Nadine,
      Merci beaucoup 🙂 Très bonne année également et très heureuse que vous preniez du plaisir à suivre mon périple!!! Je prends beaucoup de plaisir à le partager!!
      Julie

      • Ah oui juju je t’ai fait un peu de pub… j’imagine que ça te dérange pas lol On s’organisera une petite bouffe rencontre à ton retour 😉

  4. cet article est publié le 1 janvier, en france, on souhaite les voeux …… alors bonne année à tous ceux qui suivent julie et qui stressent dès que l’on a plus de nouvelles , ouf, c’était long cette fois ……
    donc , telle mère , telle fille, tu n’es pas née avec le sens d’orientation …..
    on reçoit les articles en décalage…. je pensais que tu étais déjà à Moscou…..prier st basile, on va apprendre que c le patron de …………..
    GROS BISOUS ET BONNE ANNEE MA PETITE JULIE

    • eheh j’ai peut être juste pas eu le temps de le poster avant 😉 Je suis bien à Moscou comme prévu!
      Pour le sens de l’orientation, normalement ça va plutôt bien… Et pour aller tout droit à priori il n’y a pas besoin de sens de l’orientation :(:(
      Bonne année ma grosse maman!!
      Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s